FORUMS

  Forums de Discussions
>Forum Infos & Articles
>Forum Assistantes Mat.
>Forum Parents
>Forum Tarif, contrat ...
>Forum Litige
>Forum Nos Expériences
>Forum Formation & Diplôme

>Forum Autour de bébé
>Forum Bricolage/Activités
>Forum Sorties extérieurs

>Forum Présentation
>Forum Cuisine
>Forum Débats/Sondages
>Forum Photos
>Forum Pause café
>Forum Coin rire

>Carte des membres
>Evènements des membres

 
  Fiches assmat
  Fiches parents
  Activités & Jeux enfant
  Forums de discussions
  Petites annonces gratuites
  Club privilège

GRATUIT

Recevez gratuitement la lettre mensuelle d'assistante-maternelle.biz


Lettre type, exemple et modle de courriers et documents

Forums des assistantes maternelles et des parents employeurs

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Charte du forum, Comportement & Modération : cliquez ici
Accèdez directement à l'index articles & infos du forum : cliquez ici
Découvrez : le club privilège - les petites annonces gratuites - les activités et coloriages gratuits

#1 07-09-2012 21:02:16

Therl
Membre
Inscription : 04-08-2008
Messages : 208
Site Web

Médicaments sans ordonnance

Bonjour !
Ce soir, je me suis pris un peu la tête avec un parent :
Le petit de 4 mois avait 39°. Je le déshabille, lui donne de l'eau à boire et je téléphone au papa.
Lorsqu'il arrive, il me reproche de ne pas lui avoir donné du Doliprane.
Je lui explique que je n'ai pas le droit et que de toute façon, il ne m'en a pas donné.
Il réplique que lui ne laisserait pas mon fils avec 39 s'il le gardait. Je réponds que mon cas est différent car je suis un Professionnel.
Le papa me dit avoir eu une super assmat pour son autre fils qui donnait le Doliprane. J'ajoute qu'elle risque son agrément à faire ça sans ordonnance.
C'était une conversation de sourd et il ne me croyait pas. J'ai dit qu'aucun parent ne m'obligerait à faire un acte illégal s'il ne venait pas de moi. Je pourrais assumer mais de moi-même. Mais là, c'était la 1ere semaine d'un petit de 4 mois que je ne connais pas.
Qui peut me donner le texte qui affirme ce que je dis, pour lui mettre sous le nez ? Merci d'avance,

Hors ligne

#2 07-09-2012 21:12:13

sam01
Modérateur
Inscription : 22-05-2011
Messages : 23 028
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

Therl a écrit :

Bonjour !
Ce soir, je me suis pris un peu la tête avec un parent :
Le petit de 4 mois avait 39°. Je le déshabille, lui donne de l'eau à boire et je téléphone au papa.
Lorsqu'il arrive, il me reproche de ne pas lui avoir donné du Doliprane.
Je lui explique que je n'ai pas le droit et que de toute façon, il ne m'en a pas donné.
Il réplique que lui ne laisserait pas mon fils avec 39 s'il le gardait. Je réponds que mon cas est différent car je suis un Professionnel.
Le papa me dit avoir eu une super assmat pour son autre fils qui donnait le Doliprane. J'ajoute qu'elle risque son agrément à faire ça sans ordonnance.
C'était une conversation de sourd et il ne me croyait pas. J'ai dit qu'aucun parent ne m'obligerait à faire un acte illégal s'il ne venait pas de moi. Je pourrais assumer mais de moi-même. Mais là, c'était la 1ere semaine d'un petit de 4 mois que je ne connais pas.
Qui peut me donner le texte qui affirme ce que je dis, pour lui mettre sous le nez ? Merci d'avance,

Bonsoir,
effectivement sans ordo, vous ne pouvez rien donner
mais il faut savoir qu'a 39)C, un enfant risque des convulsions et le mieux dans ce cas est de tel au 15 qui autorisera et couvrira la prise d'un Antipyrétique

Hors ligne

#3 07-09-2012 21:16:32

Therl
Membre
Inscription : 04-08-2008
Messages : 208
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

Merci pour cette réponse. Je savais cela mais je cherche à avoir le texte qui interdit de donner des médocs sans ordonnance.
Je voudrais donner ce texte en preuve de bonne foi aux parents.

Hors ligne

#4 07-09-2012 21:37:04

sam01
Modérateur
Inscription : 22-05-2011
Messages : 23 028
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

Il faut savoir que même avec un protocole et une ordonnance nous ne sommes pas habilités a donner un médicament.
par contre il peut y avoir " aussi non assistance a personne en danger" a laisser un enfant avec une forte fièvre, c'est pourquoi le 15 est la meilleur solution

Hors ligne

#5 07-09-2012 21:41:49

sam01
Modérateur
Inscription : 22-05-2011
Messages : 23 028
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

Question 41686 posée par Monsieur le député Alain Calmat au Ministre de la Santé (publiée au JO le 14/02/2000, page 988)

11ème législature Question N° : 41686 de M. Calmat Alain (Socialiste - Seine-Saint-Denis) Ministère interrogé santé et action sociale Ministère attributaire santé et handicapés Question publiée au JO le : 14/02/2000 page : 988 Réponse publiée au JO le : 22/01/2001 page : 471 Rubrique : professions sociales Tête d'analyse : auxiliaires de puériculture Analyse : compétences. médicaments. administration

Texte de la QUESTION : M. Alain Calmat souhaite appeler l'attention de Mme la secrétaire d'Etat à la santé et à l'action sociale sur l'application du décret n° 93-345 du 15 mars 1993, relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmier et aux conséquences de son application dans les crèches municipales concernant la distribution de médicaments. En effet, ce décret stipule que les auxiliaires de puériculture n'ont compétence pour distribuer les médicaments aux enfants que si elles sont encadrées par une infirmière et formées pour le faire. Il en résulte des difficultés importantes pour l'administration de médicaments à certains enfants, qui nécessitent plus de deux prises quotidiennes administrables par les parents. Les dispositions telles qu'elles existent actuellement sont de nature à porter préjudice aux enfants et remettent en cause l'intérêt commun de leurs parents, des auxiliaires de puériculture ainsi que des directeurs de crèche. Aussi, face à une situation préoccupante et dans l'intérêt sanitaire des enfants, il lui demande si des dispositions sont envisagées afin que le décret incriminé soit modifié.


Réponse du Ministre de la Santé à la question 41686 posée par Monsieur le député Alain Calmat (publiée au JO le 22/01/2001 page 471)

Texte de la REPONSE : Des difficultés ayant été rencontrées par les directions des crèches familiales et collectives et par les assistantes maternelles pour ce qui concerne l'administration des médicaments, l'honorable parlementaire souhaite savoir si les auxiliaires de puériculture et les assistantes maternelles peuvent être considérées comme des tiers aidant à accomplir les actes de la vie courante dans le cadre de la circulaire DGS/DAS n° 99-320 du 4 juin 1999 relative à la distribution des médicaments. Cette circulaire traduit un avis du Conseil d'Etat rendu le 9 mars 1999. La Haute Assemblée a, dans cet avis, distingué plusieurs situations et estimé que l'aide à la prise d'un médicament n'était pas un acte médical relevant de l'article L. 372 du code de la santé publique, mais un acte de la vie courante lorsque la prise de médicament est laissée par le médecin prescripteur à l'initiative du malade ou de sa famille et lorsque le mode de prise, compte tenu de la nature du médicament, ne présente pas de difficulté particulière ni ne nécessite un apprentissage. Cette circulaire suppose que les médicaments aient été prescrits par un médecin qui aura apprécié si le mode de prise nécessite ou non l'intervention d'un professionnel infirmier. L'aide à la prise de médicaments peut en conséquence concerner les enfants accueillis en établissements ou services accueillant des enfants de moins de six ans, les auxiliaires de puériculture et les assistantes maternelles étant considérées comme des tiers aidant à accomplir les actes de la vie courante. En revanche, si le médecin estime nécessaire l'intervention de l'infirmière puéricultrice ou si le mode de prise présente des difficultés particulières ou nécessite un apprentissage, il ne s'agit plus d'aide à la prise de médicaments mais d'administration de médicaments au sens de l'article 4 du décret n° 93-245 du 25 mars 1993 relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmier.

Hors ligne

#6 07-09-2012 21:54:15

sam01
Modérateur
Inscription : 22-05-2011
Messages : 23 028
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

Therl a écrit :

Merci pour cette réponse. Je savais cela mais je cherche à avoir le texte qui interdit de donner des médocs sans ordonnance.
Je voudrais donner ce texte en preuve de bonne foi aux parents.

l'article L. 372 du code de la santé publique, mais un acte de la vie courante lorsque la prise de médicament est laissée par le médecin prescripteur à l'initiative du malade ou de sa famille et lorsque le mode de prise, compte tenu de la nature du médicament, ne présente pas de difficulté particulière ni ne nécessite un apprentissage. Cette circulaire suppose que les médicaments aient été prescrits par un médecin qui aura apprécié si le mode de prise nécessite ou non l'intervention d'un professionnel infirmier. L'aide à la prise de médicaments peut en conséquence concerner les enfants accueillis en établissements ou services accueillant des enfants de moins de six ans, les auxiliaires de puériculture et les assistantes maternelles étant considérées comme des tiers aidant à accomplir les actes de la vie courante. En revanche, si le médecin estime nécessaire l'intervention de l'infirmière puéricultrice ou si le mode de prise présente des difficultés particulières ou nécessite un apprentissage, il ne s'agit plus d'aide à la prise de médicaments mais d'administration de médicaments au sens de l'article 4 du décret n° 93-245 du 25 mars 1993 relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmier.

Hors ligne

#7 08-09-2012 10:26:27

nougaomiel
Membre
Inscription : 30-08-2007
Messages : 725
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

bonjour ,pour tout medicament  il nous faut une ordonnance .

et sans ordonnance la marche à  suivre et de faire le 15 ! c 'est dit au moment de la
formation...

tu es ainsi couverte par le medecin du 15 ; qui te donnera l autorisation de donner le medicament pour la fievre .

Hors ligne

#8 08-09-2012 10:39:53

Therl
Membre
Inscription : 04-08-2008
Messages : 208
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

Merci beaucoup sam01 pour ton aide.
Non, je ne suis pas couverte par le médecin, nougaomiel. Couvert, oui !    ;-)

Hors ligne

#9 08-09-2012 10:43:42

Babou74
Modérateur
Lieu : QUELQUE PART
Inscription : 18-11-2006
Messages : 57 958
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

coucou

oui , Therl est un assistant maternel wink

ceci mis à part , le texte de Sam est bien celui de référence


Apprends moi à faire tout seul Maria Montesssori INDEX ALPHABETIQUE/THEMATIQUE   

bab_fo10.gif ici           contacter.un.moderateur@gmail.com

Hors ligne

#10 08-09-2012 10:53:22

monmetier
Membre
Inscription : 04-10-2011
Messages : 4 049
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

bonjour smile

meme si vous avez raison, on ne donne pas de doliprane sans ordonnance, un bébé si jeune avec 39 de fievre peut vite convulser sad et si cela était arrivé vous auriez été accusé de non assistance en personne à danger et vous auriez été en tord !

vous auriez du appelé le 15 qui vous aurait donné la permission d'administrer du doliprane wink

demandez aux parents une ordonnance et un protocole de soins du medecin. Expliquez leur que c'est la loi et que c'est obligatoire. Mais si cela se reproduit ne prenez pas le risque non plus de laisser un enfant fievreux comme ça hmm

bon courage smile


Est arrivé au bout de son rêve, ouverture de la MAM dans quelques semaines !!!!!

Hors ligne

#11 08-09-2012 11:41:06

gasp
Membre
Lieu : ici et là avec vous...
Inscription : 31-07-2008
Messages : 26 515
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

bonjour Therl,

comme dit monmétier, il faut, quand c'est comme ça, appeler le 15 qui eux vous donne (si pas autre solution) l'autorisation de donner du doliprane!

maintenant, à compter de ce jour, insistez auprès du PE pour avoir votre protocole obligatoire à notre métier.
de plus il est un peu gonglé de vous agresser car de toute façon aucun doliprane ne vous a été donné par ce même PE roll

maintenant, je dirais tout de même que ce n'est pas très prudent de votre part d'avoir commencé ce contrat sans protocole!
pensez y par la suite wink

de plus avec ce genre de pe c'est beaucoup moins simple quand il s'agit d'"UN" assmat' hmm
les jugements peuvent fuser facilement

Hors ligne

#12 08-09-2012 12:20:45

bidulle
Membre
Lieu : à la campagne
Inscription : 21-03-2008
Messages : 1 739
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

alors pour l'avoir vécu récemment, et 2 fois en dix ans d'expérience, je confirme, que si nous ne disposons pas d'ordonance, pour se covrir d'une part, et pour la santé de l'enfant surtout, il faut appeler le 15.

au mois de mai, j'ai une petite qui avait 40, les parents injoignables, malgré mes tentatives durant 1heure, j'avais une ordonance, mais je voyais bien, que la température ne baissait pas, le médecin du samu, m'a autorisée à donner une dose plus rapprochée que celle indiquée sur l"ordonnance, et m'a dit de continuer à essayer de joindre les parents pour leur rendre l'enfant afin qu'elle soit remontrée dans la journée. si je n'avais pas réussi à joindre les parents, j'aurai recomposé le 15.

et maintenant, pour tous les entretiens qui débouchent sur une signature de contrat, j'insiste sur l'importance de ce certificat, et je précise bien que si je n'ai pas de certificat, et en cas de besoin, j'appelle le 15. (comme ça, si ils ne veulent pas, ils ne signent pas)

restez prudent sur l'administration des médicaments, car j'ai une collègue qui a donné un médicament de son propre enfant, et finalement, les parents ont mal pris la chose, et l'ont licenciée. (elle croyait pourtant bien faire)

je pars du principe que tous les employeurs sont d'accord tant que rien n'arrive, et le jour où il y a un problème , ils se retournent contre nous, donc protégeons nous.


la vie est comme un arc en ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs

Hors ligne

#13 08-09-2012 13:35:08

Manoucani
Membre
Lieu : eure et loir
Inscription : 29-07-2012
Messages : 248
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

Bonjour,
De plus d'après ce que m'avait dit la croix rouge, les entretiens avec le 15 sont enregistrés donc il reste une preuve! face à certains pe cela peut être utile!


A chaque jour suffit sa peine.

Hors ligne

#14 09-09-2012 11:23:07

coco79
Membre
Inscription : 01-04-2008
Messages : 1 142
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

Bjr, therl dit que le papa ne lui a pas donné de doliprane et de plus il a téléphoné au papa.
Idem pour moi, si il n'y  a pas de doliprane ds le sac je n'en ai pas chez moi.

Hors ligne

#15 09-09-2012 16:37:41

monmetier
Membre
Inscription : 04-10-2011
Messages : 4 049
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

dans ce cas il faut exiger d'avoir une boite de doliprane chez soi pour chaque enfant ! moi c'est obligatoire je ne commence pas l'accueil tant que je n'ai pas l'ordonnance ni le doliprane.... parce que si un enfant monte à 40 de fievre, que les parents sont injoignables, vous faites comment ? hmm


Est arrivé au bout de son rêve, ouverture de la MAM dans quelques semaines !!!!!

Hors ligne

#16 09-09-2012 18:40:30

nougaomiel
Membre
Inscription : 30-08-2007
Messages : 725
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

bonsoir ; autant pour moi !

je viens de voir que le papa n a pas fourni le do::::ne !  il doit assumer son role de parent  à savoir de donner a l assistant maternel ou assistante maternelle tout ce qu il faut à l enfant !

mais dans tout les cas ,il faut appeler le 15 pour savoir la marche à suivre et etre couvert ou couverte !

Dernière modification par nougaomiel (10-09-2012 06:28:09)

Hors ligne

#17 09-09-2012 19:45:39

nounoujulie
Membre
Inscription : 08-05-2009
Messages : 6 060
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

sam01 a écrit :

Il faut savoir que même avec un protocole et une ordonnance nous ne sommes pas habilités a donner un médicament.
par contre il peut y avoir " aussi non assistance a personne en danger" a laisser un enfant avec une forte fièvre, c'est pourquoi le 15 est la meilleur solution

Sam01 a raison. Même avec tous les documents, nous ne sommes pas apte à donner les médicaments.

Par contre, je rectifie une chose, je cite :

On entend souvent : si je ne donne pas, je vais être poursuivi ... La non-assistance à personne en péril (et non en danger, qui n'existe pas), est prévue et réprimée de cinq ans d'emprisonnement et de 75.000 euros d'amende par l’article 223-6 du code pénal, qui vise quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire. L’article 223-6 du code pénal prévoit également que sera puni des mêmes peines quiconque s'abstient volontairement de porter à une personne en péril l'assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours. La précision sans risque (…) pour les tiers n’est pas anodine : un EJE fait courir un risque aux enfants en leur donnant des médicaments, même prescrits, parce qu’il n’est pas capable d’intervenir en cas de problème …
En cas d’urgence, seul le SAMU peut, par téléphone, donner l’autorisation de faire le nécessaire : quoi qu’il décide, il décharge la responsabilité du professionnel (ce n’est pas le cas du médecin de PMI, du médecin de famille, ou de la directrice qui pousse son caddie chez Auchan mais qui a emmené son portable …).


Avant, j'avais des principes maintenant j'ai des enfants.

Hors ligne

#18 11-09-2012 18:29:04

caramelle95
Membre
Inscription : 19-11-2008
Messages : 702
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

Bonsoir,

Oui téléphoner au 15 c'est ce qu'il faut faire mais faut-il encore avoir les médicaments.

Hors ligne

#19 11-09-2012 18:32:26

monmetier
Membre
Inscription : 04-10-2011
Messages : 4 049
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

ben ça c'est à nous d'exiger les medicament avant meme le premier jour d'accueil !!! sa fait partie de notre devoir de verifier que l'on a les medicament pour reagir en cas de soucis !


Est arrivé au bout de son rêve, ouverture de la MAM dans quelques semaines !!!!!

Hors ligne

#20 13-09-2012 11:34:30

caramelle95
Membre
Inscription : 19-11-2008
Messages : 702
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

monmetier a écrit :

ben ça c'est à nous d'exiger les medicament avant meme le premier jour d'accueil !!! sa fait partie de notre devoir de verifier que l'on a les medicament pour reagir en cas de soucis !


Bonjour,

Je ne suis pas d'accord du tout. Même si nous avons la possibilité de donner des médicaments (avec ordonnance) nous n'en avons pas pour autant l'obligation !!
Nos obligations se limitent à prévenir les parents et à faire intervenir un professionnel de la santé si besoin est.

Hors ligne

#21 13-09-2012 13:35:07

monmetier
Membre
Inscription : 04-10-2011
Messages : 4 049
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

en cas de forte fievre, tu dois prevenir les parents et appeler le 15 qui te donneront l'autorisation d'admnistrer un medicament. SI tu ne le fais pas et que l'enfant convulse ce sera non assistance à personne en danger hmm

donc oui pour moi c'est obligatoire que les parents avant le premier accueil me delivre une ordonnance et le medicament adequat, car en cas de forte fievre il faut bien intervenir ....


Est arrivé au bout de son rêve, ouverture de la MAM dans quelques semaines !!!!!

Hors ligne

#22 13-09-2012 14:40:29

caramelle95
Membre
Inscription : 19-11-2008
Messages : 702
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

Si le 15 est contacté, ils peuvent faire intervenir les pompiers ou le samu. La non assistance à personne en dangé, serait de ne pas les contacter.

Nous n'avons aucune obligation de donner un médicament même avec une ordonnance tout comme un PE peut ne pas vouloir qu'on le fasse.

Dernière modification par caramelle95 (13-09-2012 14:41:03)

Hors ligne

#23 13-09-2012 14:58:07

gasp
Membre
Lieu : ici et là avec vous...
Inscription : 31-07-2008
Messages : 26 515
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

caramelle95 a écrit :

Si le 15 est contacté, ils peuvent faire intervenir les pompiers ou le samu. La non assistance à personne en dangé, serait de ne pas les contacter.

Nous n'avons aucune obligation de donner un médicament même avec une ordonnance tout comme un PE peut ne pas vouloir qu'on le fasse.

je comprends ce que tu veux dire...
j'ai le soucis à l'école pour mon fils, si il fait un malaise, un adulte doit lui faire l'injection qui se trouve dans le réfrigérateur pour le réveiller au plus vite afin d'eviter les dommages cérébraux (si pas reveillé dans un temps court)
les instit' disent ok ok lors du PAI mais ne sont absolument pas obligés de faire cette fameuse injection en cas de malaise!
certains instit' m'ont avoué qu'ils ne le feraient pas car ils n'en sont pas obligés en revenche ils se doivent de faire le 15, donner l'adresse exact (même en cas de sortie) de façon à ce que eux interviennent

ceci dit pour du doliprane avec un bébé en cas de fièvre même si je contacte le 15 pour l'autorisation, je n'attendrais pas les pompiers pour si peu... je donnerais wink

Hors ligne

#24 13-09-2012 15:04:17

dada62
Membre
Inscription : 29-12-2010
Messages : 1 432
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

Normalement nous avons tous eu une ordonnance par le CG....avec des médicaments à prescrire lorsque le 15 nous le demande....
Donc,même si le parent n'a pas mis du doliprane ( ex) vous en avez chez vous....

Hors ligne

#25 13-09-2012 15:11:23

gasp
Membre
Lieu : ici et là avec vous...
Inscription : 31-07-2008
Messages : 26 515
Site Web

Re : Médicaments sans ordonnance

dada62 a écrit :

Normalement nous avons tous eu une ordonnance par le CG....avec des médicaments à prescrire lorsque le 15 nous le demande....
Donc,même si le parent n'a pas mis du doliprane ( ex) vous en avez chez vous....

j'ai rien de tout ça moi hmm

Hors ligne

Pied de page des forums

Powered by phpBB