Forums des assistantes maternelles et des parents employeurs

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Charte du forum, Comportement & Modération : cliquez ici
Accèdez directement à l'index articles & infos du forum : cliquez ici
Découvrez : le club privilège - les petites annonces gratuites - les activités et coloriages gratuits

#41 01-12-2011 23:37:22

Ladybug
Membre
Inscription : 24-09-2008
Messages : 7 083
Site Web

Re : Conférence Pikler

media a écrit :

euh ? je lirais demain tu  vu le pavé ??? lol

lol
je me rapellais plus que j'avais écrit tout ça! Pinaise! lol

Mais sinon, si t'as l'occas d'aller écouter une de ces journées, c'est vraiment extra. smile


tdnr.jpg

Hors ligne

#42 04-12-2011 04:15:15

mamamama
Membre
Inscription : 11-08-2011
Messages : 7 506
Site Web

Re : Conférence Pikler

Ladybug a écrit :

En revanche, elle dit, et je partage assez son avis, que le portage par exemple est une proximité très importante, et que là, c'est la place des parents. Elle inciste aussi beaucoup sur ce respect-là, respecter leur place, mais aussi la relation qu'ils ont...

C'est la respecter que de garder une certaine distance avec l'enfant. En bref, on est pas là pour être à la place des parents, pour les remplacer. On doit trouver une autre place, à la juste distance de l'enfant. C'est une des choses compliquée de notre métier, je trouve.

Donc finalement, je ne trouve pas que cela s'oppose.

Merci pour ce post, c'est super intéressant.

Concernant le portage, je ne comprends pas, parle-t-elle par exemple d'une assmat' qui porterait l'enfant pour un trajet, ou d'une assmat qui le porterait en permanence, comme certaines mamans maternantes ?

Concernant la motricité, j'ai des questions :

- Pour la marche, l'acquisition de la position assise, que considères-tu comme un enseignement de la part des adultes ?

Je précise que je ne mets jamais mon bébé en position assise dans un siège-auto (on prend la nacelle), ni en poussette (nacelle toujours), qu'il ne va jamais dans sa chaise haute (ce sera pour quand il saura s'asseoir, justement) et j'ai toujours fait attention avec le transat. Je l'y ai installé 3 x 30 mn par jour à partir de ses 2 mois mais en position presque allongée. On est passés au tapis très vite.

Ensuite, il fait souvent le mouvement d'essayer de s'asseoir, et il aime bien que je lui tende mes doigts pour s'y accrocher et se hisser.

Pour la marche, on y est pas encore, mais ça m'est souvent arrivé de "faire marcher" les petits autour de moi quand je savais qu'ils aimaient ça et qu'ils étaient en phase de motivation pour marcher, en me baissant pour ne pas leur tirer sur le bras. Mais je n'aurai jamais de youpala parce que je n'aime pas ce principe de "faire croire" à l'enfant qu'il sait marcher, de le mettre dans une position qu'il ne saurait pas tenir seul.

Mon bébé aime bien se mettre debout sur mes genoux, se laisser retomber, se relever... Il le fait aussi quand on prend un bain tous les deux. Je ne l'aide pas tellement, mais il ne le fait que sur mes genoux, jamais en tentant de s'aider avec un meuble, par exemple.

Il pourrait essayer dans son lit, mais ne le fait pas, donc peut-être qu'il pense que je veux qu'il le fasse ? Qu'il ne le fait pas vraiment librement, en fait, et que ça expliquerait qu'il ne le fasse que sur les genoux ?

Penses-tu que ces 2 actions sont mauvaises pour un développement moteur libre ?

Dernier point, tu as dit qu'il fallait attendre que l'enfant manifeste son accord pour la cuillère, entièrement d'accord, et j'ajouterais que c'est pareil pour la tétine : la poser contre la bouche du bébé quand il n'y voit pas encore bien, et la lui montrer dès qu'il sait esquisser le mouvement. Ne jamais s'en servir comme d'un "bouchon".

Sinon, j'ai déjà été obligée de nettoyer le nez de mon bébé la nuit (le pauvre s'était réveillé parce qu'il n'arrivait plus à respirer à cause du nez bouché), le fait est qu'il a hurlé de détresse, même s'il s'est calmé dès que ça a été fini. Ça me rend malade de le faire souffrir, s'il était plus âgé, je pourrais lui expliquer pourquoi je le "persécute", mais là... Je lui explique quand même, qu'il voie au moins qu'on lui parle, mais bon... Tu penses vraiment qu'en lui montrant le sérum ou le mouche-bébé et en attendant un peu, il montrera qu'il est d'accord ?

Également, il hurle quand on lui enfile les manches (body, manteau...) alors qu'on fait doucement sans le bousculer, as-tu des idées ?


bon_po10.gif

Hors ligne

#43 05-12-2011 17:14:31

Ladybug
Membre
Inscription : 24-09-2008
Messages : 7 083
Site Web

Re : Conférence Pikler

Pour le portage, elle explique que c'est une trop grande proximité. Elle ne donne pas de ''dosage''. Moi, je suis obligée de l'utiliser pour descendre de chez moi, pas le choix...
J'ai demandé aux parents si ça leur posait un problème, ensuite, je dis au bébé qu'ensuite, il ira dans la poussette, que je ne vais pas le garder-là. Si les parents avaient été contre, et bien soit je trouvais une autre solution, mais franchement je vois pas, soit je leur indiquais que je n'avais que ce choix et donc qu'ils pouvaient aussi refuser de me confier leur enfant.

Mais je crois surtout qu'il s'agit de ne pas essayer de reproduire quelque chose de similaire à ce qu'il se passe chez papa/maman et d'essayer à tout pris d'être à la juste place: celle d'un professionnel, car nous ne sommes pas la maman de ces enfants.

Pour la motricité, et bien, certains adultes mettent les enfants debout, alors qu'ils ne savent pas encore le faire seul et les sollicitent pour marcher, en les soutenant.

Ou bien encore, certains adultes interviennent lorsque l'enfant essaye de se mettre assis, en guidant les mouvements de l'enfant, voir en lui imposant une manière de s'y prendre, en lui indiquant comment faire.

Il est beaucoup plus interressant que les adultes n'interviennent pas du tout. Les enfants n'ont nullement besoin de notre aide, de plus, en faisant par eux-même, ils acquièrent un bien meilleur schéma corporel, ont une marche plus assurée, sont beaucoup plus prudent et n'ont besoin d'aucune aide, même au tout début des 1er pas. Pas besoin d'être toujours derrière. Ils savent se baisser tout seul et se mettre à 4 pattes en cas de besoin.

Moi j'aurai tendance à te conseiller de ne pas laisser ton bébé s'agriper à tes doigts pour se mettre assis. Les bébés savent très bien nous agripper, sans lâcher prise.
Il se mettra alors assis, mais sera incapable de reproduire cette situation seul, c'est donc inutil et peut engendrer ensuite de la frustration (comme quand on les aide à marchez alors qu'ils n'y arrivent pas seuls), parce qu'il voudra peut-être être assi mais ne sait le faire seul.
De la position alongée, il arrivera tout seul à se mettre assi sans aucune intervention. Et là, il pourra vraiment être fière de lui d'avoir fait ça tout seul. C'est beaucoup plus valorisant. C'est exactement la même chose pour la position debout sur les genous. Il vaut mieux qu'il s'entraine seul sur son tapis.
Pour le mouche bébé, et bien je ne sais plus où, mais une des épreuves pour être pédiatre était de faire un soin même douloureux, sans faire pleurer un bébé.
L'idée, c'est que si on prend le temps de faire avec douceur, si on attend que le bébé soit prêt à se laisser faire, ça se passe beaucoup mieux, oui, c'est certain.
Ensuite, tu ne le pércécute pas, tu le soignes. ça n'a rien à voir. Je crois d'abord qu'il faut se convaincre de ça. Ainsi, on est beaucoup plus rassurant dans nos gestes, dans notre voix. On explique que ça va être désagréable (ne surtout pas minimiser, on dit les choses telles qu'elles sont, car sinon, on fait une entorse à la confiance...), on montre le matériel, et dés que bébé se détend, on pratiqsue le soin. Ensuite, si c'est très désagréable et bien on console ensuite...

Pour l'habiller, pareil. On explique qu'on va l'habiller, etc... pour les manches, un truc, on passe la main dans la manche, on attrape la main de bébé et avec notre autre main, on pousse légèrement sur son coude pour qu'il tende le bras, sans tirer non plus sur le bras, normalement, ils le font seul sans probléme, et on le félicite lorsqu'il y arrive bien. Très vite, les bébés qu'on sollicitent savent et accompagnent très bien les mouvements, ils participent vraiment.
Quand on l'habille, on essaye de bien se pencher et de lui parler. Normalement bébé nous regarde et on continue de lui expliquer. C'est rare qu'ils continue de s'agiter et de pleurer. Et puis s'il pleur, et bien on peut lui dire que l'on voit que ça ne lui plait pas, mais qu'il doit s'habiller. Ensuite il ira jouer ou dormir, etc...

Les manteaux, souvent ils n'aiment pas parce qu'ils ont trop chaud ensuite. Pourquoi pas l'enfiler à un endroit un peu plus frais? Prés de la porte en l'ouvrant légèrement, juste avant de sortir dehors?


tdnr.jpg

Hors ligne

#44 05-12-2011 17:33:12

cocovivi
Membre
Inscription : 30-01-2008
Messages : 424
Site Web

Re : Conférence Pikler

Je trouve cela tres interessant

bravo pour le topo bien clair et complet

et moi aussi avec les rhumes je le meme soucis pour le lavage de nez et pour dédramatiser
je commence par l'enfant qui ne rale pas comme cela celui qui n'aime pas vois que c'est rien et que sont copain ne rale pas
mais malgré tout c'est dur et je le sens tres angoissé
donc apres je le calme et le rassure mais sans nier son sentiment


assmatcoco

maman de trois petits monstres et ass mat de trois loulous
adepte du fait maison, du portage, du maternage, ....

Hors ligne

#45 10-07-2013 21:41:42

Timel44
Membre
Inscription : 17-05-2013
Messages : 463
Site Web

Re : Conférence Pikler

Cette conférence avait l'air très intéressante.
Il doit exister des livres sur ce thème, non?

Je vais essayer dès demain d'appliquer certaines choses, comme pour le change par ex.
Merci pour toutes ces infos, ce qui fait en même temps que c'est angoissant si on ne fait pas bien, c'est tellement important, c'est le futur de leur vie qui se construit.
On a tellement de poids sur les épaules, enfin pas que nous mais quand ils passent 50h/semaine chez nous...


Assistante maternelle depuis 2012

Hors ligne

#46 10-07-2013 21:49:22

Ladybug
Membre
Inscription : 24-09-2008
Messages : 7 083
Site Web

Re : Conférence Pikler

Pas de panique Timel! smile ce n'est pas si grave de ''se tromper''. C'est aussi comme ça que l'on apprend, et avec les enfants on apprend tous les jours.
Si on se trompe, lorsqu'on s'en aperçoit, on rectifie, et puis voilà. Rien n'est irrémédiable. wink

Si tu veux avoir d'autres infos, des bouquins, etc... il existe un site de l'association Pikler. wink


tdnr.jpg

Hors ligne

#47 10-07-2013 21:51:36

Timel44
Membre
Inscription : 17-05-2013
Messages : 463
Site Web

Re : Conférence Pikler

Merci, je vais aller voir.
Ce qui me rassure c'est que mes propres enfants vont bien malgré que je n'ai pas appliqué tout ça...mais quand on le sait, ça change la donne.


Assistante maternelle depuis 2012

Hors ligne

#48 10-07-2013 22:00:45

Ladybug
Membre
Inscription : 24-09-2008
Messages : 7 083
Site Web

Re : Conférence Pikler

C'est ce qui fait la différence entre un professionnel et un parent. wink Ce n'est pas la même chose, pas la même relation.


tdnr.jpg

Hors ligne

#49 19-09-2016 20:27:48

vanillecaramel
Membre
Inscription : 06-06-2010
Messages : 8 370
Site Web

Re : Conférence Pikler

un post que j'ai pris plaisir à relire ce we; merci smile


fière maman solo d'une fille de 10 ans
Pour réussir dans la vie ? Optez pour l'attitude du canard ! Prenez un air complètement indifférent et pédalez comme une furieuse en dessous !!!

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB