Forums des assistantes maternelles et des parents employeurs

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Charte du forum, Comportement & Modération : cliquez ici
Accèdez directement à l'index articles & infos du forum : cliquez ici
Découvrez : le club privilège - les petites annonces gratuites - les activités et coloriages gratuits

#1 29-10-2017 11:21:16

AssMatL
Membre
Inscription : 29-10-2017
Messages : 78
Site Web

Situation intenable avec les enfants.

Bonjour,

Je lis souvent les forums mais la je me décide de vous écrire.

Je garde 3 enfants d’une même fratrie à mon domicile. Ils ont 1 an, 4 ans et 6 ans. J’ai un enfant de 3 ans et un grand de 14 ans (relativement indépendant). Nous sommes une famille internationale (comme eux) avec enfants bilingues (fr/anglais).  Et la situation est devenue intenable.

Le plus jeune est relativement adorable. Il crie beaucoup, dort peu (1 heure par jour maximum). Mais il est gentil, mignon, participe volontiers a des activités. La seule chose c’est que je ne peux lui tourner le dos poir sortir de la pièce sans avoir de hurlements.

Celui de 4 ans est très compliqué. Il frappe et pousse mon enfant sans arrêt. Pleure pour un oui ou pour un non, refuse d’écouter, saute sur les meubles, essaie de me perdre dans la rue, casse et jète les jouets en l’air ou sur le sol, fouille ma maison ... Il est très jaloux de mon fils. Il veut sa place à table, il pleure et se met dans des états impossibles quand celui-ci reçoit un livre ou un jouet (alors qu’il peut jouer avec!)... Il me parle très mal (du genre « vas t’en » si je rentre dans la chambre de mon fils et qu’il y est). Et il me dit qu’il veut changer d’ass mat pour une ass mat sans enfants parce qu’il déteste les miens (j’ai aussi un grand enfant lycéen qui pourtant est adorable avec eux). Si je l’attrape par le bras pour lui parler (il n’écoute jamais), il m’accuse de le frapper !

Celui de 6 ans n’est pas parfait mais c’est un peu mieux. Il lui arrive aussi de frapper, de mettre la maison à sac, de fouiller, ou de casser des jouets (ou de gribouiller des livres). Mais il revient plus facilement à la raison, il me parle sur un ton correct. Et semble comprendre quand je m’adresse à lui.

Les deux cassent énormément de choses dans la maison. Tous les jours j’ai quelque chose de cassé, parfois volontairement. Sans parler des batailles d’haricots blancs dans la cuisine, de manches de balais, de coussins dans le salon et du reste. Dans ces conditions, je ne vais même pas aux toilettes tant que mon grand n’est pas rentré et présent pour les surveiller 5 mn.

Je ne sais plus que faire. J’ai des centaines de livres et de jouets dans la maison, je les sors très souvent a mes frais pour les emmener dans des endroits qu’ils aiment (zoo, espaces de jeux, spectacles...) pour qu’ils s’amusent, se défoulent et avoir un peu de paix. J’organise des moments de jeux avec leurs copains d’écoles et les voisins. Je joue tout le temps avec eux, on cuisine des gâteaux, on fait des circuits de billes, je leur propose des activités manuelles ... J’essaie aussi de discuter avec eux et je les invite à me parler de tout de rien, de leurs ressentis, de leurs week-ends .... Jamais je ne les colle devant la tv. Ils ont 30 mn d’ordinateur en fin de journée avec mon ainé et je trouve qu’en termes d’écrans c’est bien assez. Mais j’ai des crises quasiment en permanence et ça commence à déteindre sur mon fils qui commence a avoir des comportements limites (tout le monde le remarque d’ailleurs autour de moi).

Par contre quand les parents arrivent le soir, ils ne veulent plus partir. Les départs se font en au moins 30mn.

Hier, j’étais super contente car j’avais commandé une magnifique table légo en bois a installer dans leur espace de jeux. Ils adorent les légos et je pensais vraiment leur faire plaisir tout en leur proposant une activité calme. Et bien la table etait emballée dans du polystyrène qu’ils m’ont émietté dans toute la maison en hurlant. J’ai passé 3 heures a aspirer le soir. Et ils ont sauté a pieds joints sur la table. J’ai même eu quelques larmes qui ont coulé sur mes joues devant eux alors que je me l’interdis. Le matin même j’avais acheté un livre magnifique que j’ai retrouvé gribouillé.J’ai parlé a la maman qui m’a dit qu’elle allait en parler avec eux. Il y a eu un mieux pendant 24h. Et puis doucement c’est reparti.

Les parents sont des parents formidables. Ils les reprennent quand ils font des bêtises, prennent des jours de congés pour passer du temps avec eux, sont très impliqués dans leur éducation... Ils sont instruits, intelligents, très corrects avec moi.

Mais les enfants sont des tornades. Par exemple, la dernière fois que j’ai vu le moyen (je ne l’avais pas vu de la journée- il s’est rendu à une fête avec sa maman après l’école et ensuite sa mère est venue récupérer le bébé), il a joué sur la route et a pris mon sac a main, l’a ouvert et l’a jeté de partout. La mère l’a repris devant moi. Mais ce genre de scènes c’est tout le temps.

La nounou de leur meilleur copain m’a dit qu’elle les avait déja gardés de manière ponctuelle et que ça avait été très compliqué .

Mes enfants ne les supportent plus. Je ne les supporte plus. Même mon mari  et les voisins ont du mal (chaussures retrouvées quillées en haut d’un arbre, jeu d’appuyer sur les sonnettes et de détraquer l’ascenseur ...).

Je n’ai pas toujours osé dire à la mère tout ce qui se passait a la maison. Parce qu’elle était suffisamment inquiète a l’idée de reprendre le travail. Parce qu’elle est adorable et que son mari aussi. Parce que j’avais grand besoin financièrement de ce contrat et que je suis très bien payée (même si je ne compte pas mes sous pour les sorties/materiel/repas). Et aussi parce que les parents sont anglophones et que j’avais peur d’en anglais ne pas savoir mesurer mes propos. Et d’être inconvenante.

Hors maintenant on m’en propose un autre. Rémunéré un peu moins. Mais avec une petite fille adorable que je connais bien, qui est calme, gentille, qui s’exprime en français et qui est « la meilleure amie » de mon fils.

Mais que dire aux parents? Dur, dur ...

Hors ligne

#2 29-10-2017 12:04:32

caro52
Membre
Inscription : 26-04-2011
Messages : 5 120
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

AssMatL a écrit :

Bonjour,

Je lis souvent les forums mais la je me décide de vous écrire.

Je garde 3 enfants d’une même fratrie à mon domicile. Ils ont 1 an, 4 ans et 6 ans. J’ai un enfant de 3 ans et un grand de 14 ans (relativement indépendant). Nous sommes une famille internationale (comme eux) avec enfants bilingues (fr/anglais).  Et la situation est devenue intenable.

Le plus jeune est relativement adorable. Il crie beaucoup, dort peu (1 heure par jour maximum). Mais il est gentil, mignon, participe volontiers a des activités. La seule chose c’est que je ne peux lui tourner le dos poir sortir de la pièce sans avoir de hurlements.

Celui de 4 ans est très compliqué. Il frappe et pousse mon enfant sans arrêt. Pleure pour un oui ou pour un non, refuse d’écouter, saute sur les meubles, essaie de me perdre dans la rue, casse et jète les jouets en l’air ou sur le sol, fouille ma maison ... Il est très jaloux de mon fils. Il veut sa place à table, il pleure et se met dans des états impossibles quand celui-ci reçoit un livre ou un jouet (alors qu’il peut jouer avec!)... Il me parle très mal (du genre « vas t’en » si je rentre dans la chambre de mon fils et qu’il y est). Et il me dit qu’il veut changer d’ass mat pour une ass mat sans enfants parce qu’il déteste les miens (j’ai aussi un grand enfant lycéen qui pourtant est adorable avec eux). Si je l’attrape par le bras pour lui parler (il n’écoute jamais), il m’accuse de le frapper !

Celui de 6 ans n’est pas parfait mais c’est un peu mieux. Il lui arrive aussi de frapper, de mettre la maison à sac, de fouiller, ou de casser des jouets (ou de gribouiller des livres). Mais il revient plus facilement à la raison, il me parle sur un ton correct. Et semble comprendre quand je m’adresse à lui.

Les deux cassent énormément de choses dans la maison. Tous les jours j’ai quelque chose de cassé, parfois volontairement. Sans parler des batailles d’haricots blancs dans la cuisine, de manches de balais, de coussins dans le salon et du reste. Dans ces conditions, je ne vais même pas aux toilettes tant que mon grand n’est pas rentré et présent pour les surveiller 5 mn.

Je ne sais plus que faire. J’ai des centaines de livres et de jouets dans la maison, je les sors très souvent a mes frais pour les emmener dans des endroits qu’ils aiment (zoo, espaces de jeux, spectacles...) pour qu’ils s’amusent, se défoulent et avoir un peu de paix. J’organise des moments de jeux avec leurs copains d’écoles et les voisins. Je joue tout le temps avec eux, on cuisine des gâteaux, on fait des circuits de billes, je leur propose des activités manuelles ... J’essaie aussi de discuter avec eux et je les invite à me parler de tout de rien, de leurs ressentis, de leurs week-ends .... Jamais je ne les colle devant la tv. Ils ont 30 mn d’ordinateur en fin de journée avec mon ainé et je trouve qu’en termes d’écrans c’est bien assez. Mais j’ai des crises quasiment en permanence et ça commence à déteindre sur mon fils qui commence a avoir des comportements limites (tout le monde le remarque d’ailleurs autour de moi).

Par contre quand les parents arrivent le soir, ils ne veulent plus partir. Les départs se font en au moins 30mn.

Hier, j’étais super contente car j’avais commandé une magnifique table légo en bois a installer dans leur espace de jeux. Ils adorent les légos et je pensais vraiment leur faire plaisir tout en leur proposant une activité calme. Et bien la table etait emballée dans du polystyrène qu’ils m’ont émietté dans toute la maison en hurlant. J’ai passé 3 heures a aspirer le soir. Et ils ont sauté a pieds joints sur la table. J’ai même eu quelques larmes qui ont coulé sur mes joues devant eux alors que je me l’interdis. Le matin même j’avais acheté un livre magnifique que j’ai retrouvé gribouillé.J’ai parlé a la maman qui m’a dit qu’elle allait en parler avec eux. Il y a eu un mieux pendant 24h. Et puis doucement c’est reparti.

Les parents sont des parents formidables. Ils les reprennent quand ils font des bêtises, prennent des jours de congés pour passer du temps avec eux, sont très impliqués dans leur éducation... Ils sont instruits, intelligents, très corrects avec moi.

Mais les enfants sont des tornades. Par exemple, la dernière fois que j’ai vu le moyen (je ne l’avais pas vu de la journée- il s’est rendu à une fête avec sa maman après l’école et ensuite sa mère est venue récupérer le bébé), il a joué sur la route et a pris mon sac a main, l’a ouvert et l’a jeté de partout. La mère l’a repris devant moi. Mais ce genre de scènes c’est tout le temps.

La nounou de leur meilleur copain m’a dit qu’elle les avait déja gardés de manière ponctuelle et que ça avait été très compliqué .

Mes enfants ne les supportent plus. Je ne les supporte plus. Même mon mari  et les voisins ont du mal (chaussures retrouvées quillées en haut d’un arbre, jeu d’appuyer sur les sonnettes et de détraquer l’ascenseur ...).

Je n’ai pas toujours osé dire à la mère tout ce qui se passait a la maison. Parce qu’elle était suffisamment inquiète a l’idée de reprendre le travail. Parce qu’elle est adorable et que son mari aussi. Parce que j’avais grand besoin financièrement de ce contrat et que je suis très bien payée (même si je ne compte pas mes sous pour les sorties/materiel/repas). Et aussi parce que les parents sont anglophones et que j’avais peur d’en anglais ne pas savoir mesurer mes propos. Et d’être inconvenante.

Hors maintenant on m’en propose un autre. Rémunéré un peu moins. Mais avec une petite fille adorable que je connais bien, qui est calme, gentille, qui s’exprime en français et qui est « la meilleure amie » de mon fils.

Mais que dire aux parents? Dur, dur ...

les grands de 4 et 6 ans pourraient aller en centre aéré : tu dis simplement aux pe que chez toi ils s'ennuient et du coup font des bêtises , qu'à partir d'un certain âge les enfants n'ont plus leur place chez une am . Dans ta façon de faire il y a des choses à changer : les enfants accueillis n'ont pas à aller dans la chambre de ton fils ; la transmission n'a pas à durer une demi heure : ils peuvent se préparer 5 minutes avant l'arrivée des parents .

Hors ligne

#3 29-10-2017 12:16:58

Fellici
Membre
Inscription : 07-05-2015
Messages : 611
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

"Je ne me sens plus capable de gérer vos fils, j'ai fais ce que j'ai pu et j'arrive au bout de mes capacités. Plus ça va, plus je me rends compte qu'il me manque de la patience, de l'autorité (et ajouter quoi d'autre vous manque)".
Bref, dire la vérité, que face à eux trois vous ne pouvez plus. Vous. Parce que ce n'est plus possible et c'est tout.

Hors ligne

#4 29-10-2017 12:22:20

Fellici
Membre
Inscription : 07-05-2015
Messages : 611
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

PS Je ne crois pas que les parents qui mettent 30 min à partir avec leurs enfants sont "instruits, intelligents, très corrects avec moi".
Je ne crois pas non plus que les enfants se comportent ainsi que avec vous, donc les parents sont bien au courant comment ça se passe, ils ne sont pas pressés de terminer votre journée, mais au même temps ils doivent très bien comprendre que vous n'en pouvez plus.

Hors ligne

#5 29-10-2017 12:27:11

AssMatL
Membre
Inscription : 29-10-2017
Messages : 78
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

Merci pour vos réponses. Je ne pense pas qu’ils s’ennuient car comme je l’ai dit, ils ont beaucoup d’activités avec moi (imterieures et exterieures). Je pense qu’ils ne savent pas se tenir chez les autres, ça oui. Qu’ils prennent mon salon pour un square public. Et qu’ils en veulent à leur mère de travailler. Rajouté à tout ça, la fatigue de la fin de la journée, les jalousies entre frères (et avec les miens), le fait que je vis en (grand) appartement (pas de grand jardin, des voisins ...). Mais malgré ça j’ai vraiment un sentiment d’echec. Et nerveusement, je n’en peux plus ...

Hors ligne

#6 29-10-2017 12:30:42

AssMatL
Membre
Inscription : 29-10-2017
Messages : 78
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

Pour les 30 mn de départ, c’est parce que les enfants font tourner tout le monde en bourrique au moment du départ. Ils se déshabillent, font de multiples pipis, courent dans tous les sens, ont des quillé leurs chaussures quelque part, ont vidé leur cartable du temps ou je parle avec la maman .... Les parents sont adorables, je confirme. Mais ils sont dépassés par la situation en fin de journée. Je pense même que pour eux ça veut dire que tout va bien si les enfants ne veulent pas partir.

Quant à se préparer avant que les parents n’arrivent, j’essaie de le faire bien que les parents n’arrivent jamais à la même heure (plutôt en avance dans 99% du temps).

Dernière modification par AssMatL (29-10-2017 12:40:10)

Hors ligne

#7 29-10-2017 12:44:46

Fellici
Membre
Inscription : 07-05-2015
Messages : 611
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

Parce que ça arrange les parents surtout. Rajoutes le prix de 30 min par jour pour les trois. Les parents te doivent 1,5h par jour, 30H par mois, ils sont bien au courant de ton offre ? Tu te crois bien payée mais ils ne te payent pas 30h chaque mois....
Et encore, ce prix là peut te remplacer 30 min par jour de repos ? Dont tu as tellement besoin ? je ne pense pas.
Je crois que tu es vraiment très très fatiguée, moralement surtout. Et tu en as le droit ! et c'est mieux de se le dire que se le cacher, surtout pour nous.

Ce n'est pas un échec, c'est l'épuisement. Tu ne dois absolument pas t'en vouloir ne pas t'organiser autrement pour ne pas avoir les soucis avec.
Pendant la formation je répondais aux questions de la formatrice, psychologue, et elle disait que je réponds bien et dans cette situation il faut se comporter exactement comme ça. Je lui demandais pourquoi alors ça ne va pas avec les parents (mes premiers), et sa réponse je m'en rappelle, "parce que quand on a tout essayé et rien ne fonctionne, cela veut dire que rien ne fonctionne". Et c'est tout.

Hors ligne

#8 29-10-2017 12:56:37

dada62
Membre
Inscription : 29-12-2010
Messages : 3 475
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

Et oui, à un moment donné quand cela ne va plus il faut prendre son courage et annoncer aux parents que l'on ne souhaite plus accueillir dans de telles conditions...
Bien sûr on prend des "gants" pour expliquer cela aux parents mais ta santé et l'équilibre de TA famille sont bien plus importantes que tout !

J'ai eu ce problème à devoir annoncer aux parents que je ne souhaitais plus continuer avec un enfant ( trop de violences et contraintes)..Bien sûr j'ai gardé pour moi le côté "pénibilité" et j'ai utilisé un vocabulaire faisant en sorte que les parents comprennent que l'enfant serait mieux dans une structure adaptée...

Et bien je ne regrette pas ce choix même si cela a été difficile de l'annoncer aux parents ! Ma vie a été transformée et je travaille dans de très bonnes conditions aujourd'hui !

Donc , moralité : ces enfants ne sont qu'un passage dans ta vie et ta vie ne mérite pas que tu "psychotes" par rapport à eux car tu dois penser tout d'abord à toi à ta famille et tes propres enfants !

Je suis sûre que tu trouveras les mots pour arrêter ces contrats et repartir plus "boostée" que jamais...

Effectivement, pourquoi pas proposer aux parents de garder le contrat du petit ?

Dernière modification par dada62 (29-10-2017 13:08:54)

Hors ligne

#9 29-10-2017 13:13:07

AssMatL
Membre
Inscription : 29-10-2017
Messages : 78
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

Merci pour ce message si réconfortant.

Honnetement, si, je suis très bien payée. Et ils ne me retirent jamais un jour si je ne garde pas les enfants ou si je les garde moins. Ce qui arrive souvent compte tenu de leurs nombreuses activités familiales/sociales. Par exemple, souvent je ne garde pas les grands le vendredi car ils ont un evenement. Ils ont des activités deux fois par semaine ou je termine plus tôt. Deux fois, j’ai eu des obligations (rendez vous médicaux et rendez vous à l’école) et ils m’ont payé integralement cette journée et demi non travaillée. J’ai aussi été payée quand l’école etait fermée et qu’ils ont eux même gardé leurs enfants. Et quand ils etaient malades (avec certificat médical). Bref je suis payée qu’il grêle, neige ou fasse tempête.

C’est vraiment le comportement des enfants qui est très difficile. Et qui nuit surtout à mon petit qui se fait sans cesse taper dessus quoi que je fasse/ quoique je dise. Et la maison qui se retrouve dans un etat pas possible (le soir je vous dit même pas le ménage que je dois faire).
Pour etre honnete, je n’ai jamais eu d’enfants pareils. Surtout que bon, je ne ménage vraiment pas mes efforts pour plaire à tout le monde et arranger tout le monde. Alors en effet nerveusement, moralement j’en peux plus.
Tous les jours je porte 2 trotinettes en plus de la grosse poussette en bus pour qu’ils aient pas la tentation de taper mon fils pour prendre la sienne (3 ans, ne peut pas marcher aussi longtemps qu’eux). Tous les jours je leur prévois jeux et sorties. Je leur fabrique même des jeux sur mesure à la plastifieuse. Tous les jours je suis bienveillante avec eux et des exemples j’en ai des tonnes. Et tous les jours je me fais maltraiter. Une fois, le moyen m’a même mis des coups de pieds. Alors oui, je suis découragée.

Hors ligne

#10 29-10-2017 13:16:39

AssMatL
Membre
Inscription : 29-10-2017
Messages : 78
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

dada62 a écrit :

Et oui, à un moment donné quand cela ne va plus il faut prendre son courage et annoncer aux parents que l'on ne souhaite plus accueillir dans de telles conditions...
Bien sûr on prend des "gants" pour expliquer cela aux parents mais ta santé et l'équilibre de TA famille sont bien plus importantes que tout !

J'ai eu ce problème à devoir annoncer aux parents que je ne souhaitais plus continuer avec un enfant ( trop de violences et contraintes)..Bien sûr j'ai gardé pour moi le côté "pénibilité" et j'ai utilisé un vocabulaire faisant en sorte que les parents comprennent que l'enfant serait mieux dans une structure adaptée...

Et bien je ne regrette pas ce choix même si cela a été difficile de l'annoncer aux parents ! Ma vie a été transformée et je travaille dans de très bonnes conditions aujourd'hui !

Donc , moralité : ces enfants ne sont qu'un passage dans ta vie et ta vie ne mérite pas que tu "psychotes" par rapport à eux car tu dois penser tout d'abord à toi à ta famille et tes propres enfants !

Je suis sûre que tu trouveras les mots pour arrêter ces contrats et repartir plus "boostée" que jamais...

Effectivement, pourquoi pas proposer aux parents de garder le contrat du petit ?

Merci Dada pour cette réponse. J’ai bien peur qu’ils refusent de me laisser seulement le plus petit. D’autant que si je prends le nouveau contrat, c’est pas évident que ça se déroule bien. Même si oui, j’y ai bien pensé.

Est ce que tu te souviens des mots que tu as employés?

Hors ligne

#11 29-10-2017 13:57:06

dada62
Membre
Inscription : 29-12-2010
Messages : 3 475
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

En fait pour faire passer la "pilule" j'ai parlé à la première personne du singulier....

J'ai dit, du style " je suis très embêtée de vous annoncer cela..."

mais je fatigue beaucoup en ce moment...je me suis rendue compte que 4 enfants en simultanés ne me convenait plus...Que je préfère faire une pause dans mes contrats et avoir un ou 2 enfants en accueil...

Que ma famille le souhaite également....Que les enfants accueillis quand ils sont plus grands une AM ne leur suffit plus, ils ont besoin d'être immergés dans un petit groupe style garde d'enfants ou centre...etc..

Bref tu trouveras les mots....et certes les parents essayeront de te faire changer d'avis mais tiens bon...Tu dis non, stop, j'arrête, ma santé est en jeu...

Le hic, c'est que donc tu démissionnes et pas de complément de pôle emploi ...à moins qu'ils t'approuves à 100 °/° et si vraiment ce sont des parents compréhensifs ils te licencient...

Hors ligne

#12 29-10-2017 14:08:14

AssMatL
Membre
Inscription : 29-10-2017
Messages : 78
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

Merci ! Je vais tenter ça. Mais je ne demissionnerai que si ça matche avec le nouveau contrat. Donc pas de problèmes de chômage. A l’heure qu’il est je ne peux pas me permettre de faire autrement. Je les ais la pendant les vacances et je te dis pas comme j’appréhende la semaine prochaine ....
Je vais essayer de les éloigner au maximum de la maison (ou les conflits se créent en huis clos et qui se retrouve dans un état incroyable après leur passage). J’espere au moins qu’il va faire beau ...

Hors ligne

#13 29-10-2017 14:17:17

dada62
Membre
Inscription : 29-12-2010
Messages : 3 475
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

Je te souhaite bon courage pour la semaine à venir..Mais ne tarde pas trop à en parler aux parents car tu as 1 mois de préavis à faire...

Tu verras tu ne regretteras pas ton choix ! Et viens nous dire plus tard comment tu ressens ta nouvelle vie !

Hors ligne

#14 29-10-2017 14:20:45

AssMatL
Membre
Inscription : 29-10-2017
Messages : 78
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

Je n’y manquerais pas. Je pense que l’autre maman devrait me donner sa réponse cette semaine. Je sais qu’elle m’aime bien parce que je lui ai déja gardé occasionnellement sa fille qui est très amie avec mon fils. Et qu’elle adore mon petit. Donc ça devrait le faire, en tout cas si elle ne decide pas soudainement de mettre sa fille en crèche.

Hors ligne

#15 29-10-2017 21:19:52

Drine37
Membre
Inscription : 10-03-2012
Messages : 2 952
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

AssMatL a écrit :

Tous les jours je leur prévois jeux et sorties. Je leur fabrique même des jeux sur mesure à la plastifieuse. Tous les jours je suis bienveillante avec eux et des exemples j’en ai des tonnes. Et tous les jours je me fais maltraiter. Une fois, le moyen m’a même mis des coups de pieds. Alors oui, je suis découragée.

Bonsoir

Ce ne sont pas des enfants mais des monstres qui n'ont absolument aucune éducation !!!!! Ils font pas 5 minutes chez moi !!!!!
Et tu restes bienveillante et continue à faire leurs quatre volontés, tu es bien bonne mais ce n'est pas ainsi que tu pourras t'en sortir, pour faire se métier il faut savoir se faire respecter.

En donnant ta démission tu peux conseiller aux parents de faire appel à "super nanny", c'est du boulot pour elle ça big_smile


smile to life smile

Hors ligne

#16 29-10-2017 22:18:06

AssMatL
Membre
Inscription : 29-10-2017
Messages : 78
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

Bonsoir et merci de m’avoir répondu. J’avoue que je ne suis pas loin de partager ton avis.

Quand ils sont dehors ils se comportent mal aussi. Le moyen a shooté dans une valise à roulettes tirée par une très vieille dame, par exemple. Mais après il lui a fait de grands sourires innocents en demandant pardon. Et comme il a la tete d’un vrai petit ange, c’est tout juste si ce n’est pas la très vieille dame qui s’est confondue en excuses.

Bref, je partage cette anecdote mais il y en a des tonnes. Et rien de ce que je dis ou de ce que je fais n’a de prise sur lui. Je l’ai dit plus haut, si je le touche, il hurle que je le frappe ?

J’ai attendu cette famille qui me semblait idéale des mois. J’ai besoin d’un salaire. Voila ce qui m’a fait tenir plus de 5 mn.

Mais la c’est clair que je cherche à les quitter. Et le plus vite sera le mieux !

Hors ligne

#17 29-10-2017 22:20:22

chris84
MODERATEUR
Inscription : 20-01-2009
Messages : 26 351
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

la démission est un droit, et là je pense que vous avez dépassé le stade de conserver le contrat pour l'aspect financier
au bout d'un moment, ce n'est juste plus possible
vous pouvez démissionner des 2 grands uniquement
et la maman prendra sa décision pour le plus petit

Hors ligne

#18 29-10-2017 22:30:35

AssMatL
Membre
Inscription : 29-10-2017
Messages : 78
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

Dépassé, oui, si j’ai une branche à laquelle me raccrocher. Je m’explique: mon grand est en école internationale. Cette école est hors de prix (mais vitale pour des raisons multiples). Si je n’ai plus de salaire, je ne peux plus payer l’école. Donc c’est pas facile.

Si je ne garde que la petite, c’est clair que ce serait plus facile. Mais j’ai bien peur que ça ne matche pas avec le nouveau contrat, si ça se fait ...

Si le nouveau contrat se fait, il faudra que la nouvelle petite puisse dormir bien tranquillement deux heures le matin parce qu’elle va en crèche montessori 2 h l’après-midi par exemple. Et j’ai bien peur que la maman envisage plutot une garde à domicile vu qu’elle habite tout près de la crèche et moi à 45 mn de là...  Ou tout du moins qu’elle me demande de venir chercher sa fille ce qui ne matcherai pas avec l’heure ou le bébé que je garde arrive.

Hors ligne

#19 29-10-2017 22:32:05

chris84
MODERATEUR
Inscription : 20-01-2009
Messages : 26 351
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

ok, je comprends
mais pour moi c'est la santé avant tout (santé mentale aussi wink )


pensez aussi que pour le bébé si -1 an d'ancienneté vous n'avez que 15j de préavis
donc 1 mois de préavis avec les 2 grands et vous attendez de voir la décision de la maman pour le bébé, et au pire vous démissionner 15j avant pour le bébé, pour terminer en même temps que les grands...

Hors ligne

#20 29-10-2017 22:39:40

AssMatL
Membre
Inscription : 29-10-2017
Messages : 78
Site Web

Re : Situation intenable avec les enfants.

Oui .. Je pense qu’il vaut mieux que je démissionne pour tout le monde. C’est juste que je ne peux m’empecher de m’inquieter pour l’autre famille ...

Je ne sais pas ou ils vont trouver une autre ass mat pour 3 enfants, billingue, qui vit dans le quartier (un quartier plutôt cher donc peu d’ass mats). J’etais leur première nounou (maman à la maison jusque là..). Le ciel va leur tomber sur la tête ... Ca me stresse. Je ne trouve pas les mots pour alléger cela, je culpabilise beaucoup.

Les parents étaient vraiment sympas. D’ou ma grande culpabilité..

Dernière modification par AssMatL (29-10-2017 22:41:37)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB