FORUMS

  Forums de Discussions
>Forum Infos & Articles
>Forum Assistantes Mat.
>Forum Parents
>Forum Tarif, contrat ...
>Forum Litige
>Forum Nos Expériences
>Forum Formation & Diplôme

>Forum Autour de bébé
>Forum Bricolage/Activités
>Forum Sorties extérieurs

>Forum Présentation
>Forum Cuisine
>Forum Débats/Sondages
>Forum Photos
>Forum Pause café
>Forum Coin rire

>Carte des membres
>Evènements des membres

 
  Fiches assmat
  Fiches parents
  Activités & Jeux enfant
  Forums de discussions
  Petites annonces gratuites
  Club privilège

GRATUIT

Recevez gratuitement la lettre mensuelle d'assistante-maternelle.biz


Coloriages Gratuits  Imprimer

Forums des assistantes maternelles et des parents employeurs

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Charte du forum, Comportement & Modération : cliquez ici
Accèdez directement à l'index articles & infos du forum : cliquez ici
Découvrez : le club privilège - les petites annonces gratuites - les activités et coloriages gratuits

#1 24-07-2010 13:14:28

ghislaine1
Membre
Inscription : 29-01-2010
Messages : 163
Site Web

méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

je vais éssayer d'expliquer les points de divergeance et d'incomprhéension sur différent calcul:

1er cas : déterminer les semaines travailler pour déterminer les jours de congés payer, selon mon employeur en année incomplète on ne compte que les semaines entière travailler dans le mois (les semaines entre 2 mois ne compte pas) qui détermine les tranche de 4 semaines puis il applique le calcul suivant dans mon cas année incomplète début contrat décembre 2008 à mai 2009
déduit 1 semianes en mars 2009(congés parents)+ 1 semaines en avril(congés moi)+ 1 sem mai(congés parents) sur les semaines travailleé au réelle,

2eme cas : 19 semaines travailler/4 = 4,75 qu'il faux arrondir inférieur = 4 tranche de 4 semaines consécutive
puis 4*2,5= 10

Moi je fesais ceci: j'additionnais depuis décembre 2008 à mai 2009 toutes les semaines travailler
soit 22 semaines et je fesais se calcul 22/4*2,5=13,75 arrondis à 14 j

je comparre les 2 méthodes : 1er cas  semaines entière dans le mois= 19 diférences entre
j'additionnais depuis décembre 2008 a mai 2009 toutes les semaines travailler = 22

je comparre les 2 méthodes : 2eme cas : 19 semaines travailler/4 = 4,75 qu'il faux arrondir inférieur = 4 tranche de 4 semaines consécutive puis 5*2,5= 12,5 arrondi sup 13 j ouvrables,
si je garde 21 semaines mais je fais le calcul suivant : 21/4*2,5= 13,125 arrondis sup 14 j
Mais quesqui est juste j'ai vu ces calcul sur différent cite je te donne 1 adresse :
********************************************************pas de lien sur le forum
Autre chose : esqu'il faux aussi faire comme sa:  les congés payer de l'année précédente étais a rajouter la 2 ème année pour déterminer les semaines,
l'employeur doute sur sa, il me dis que sur année complète ok puisque travail sur 12 mois=2,5 et que si on ne prennais pas ces congés en compte pur calculer ces droit il ne pourrais pas avoir ces 5 semaine de congé et que pour année incomplète de 45 semaines on ne pouvais pas!
Pour ma par je n'est ni vu, ni lu nul part ce principe de rajouter les cp de l'année précedente,
comme il est dit dans la convention :

Calcul du nombre de jours de congés payés
Le salarié a droit à 2,5 jours ouvrables de congés payés par mois d’accueil effectué au cours de la
période de référence (du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours).
Pour la détermination du nombre de jours de congés payés, sont assimilés à de l’accueil effectué :
- les périodes de congés payés de l’année précédente,
- les congés pour événements personnels,
- les jours fériés chômés,
- les congés de formation professionnelle,
- les congés de maternité et d’adoption,
- les périodes, limitées à une durée ininterrompue d’un an, pendant lesquelles l’exécution est
suspendue pour cause d’accident du travail ou de maladie professionnelle,
- les jours pour appel de préparation à la défense nationale.

(Il ne font pas de différences entre année complète et incomplète)

Et si tu lis la fiche no 2 les congés payer que j'ai trouver ici : ************************
je te joind le fichier pdf, mais eux la font la différence,
Et sur année complète j'au vu aussi :
soit au 1/10 comme la 1ère année + 10% de L’indemnité de l’année précédente
soit ses congés seront sa mensualisation habituelle + l0% de l’indemnité de l’année précédentez

sa demande des explication! Ou de compréhension!
J'ai l'impression que chacun fait comme il veulent!
j'aimerais y voire claire
merci.
cordialement

Hors ligne

#2 24-07-2010 14:13:40

1libellule
Membre
Inscription : 06-08-2008
Messages : 2 032
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

Si vous êtes pas d'accord sur l'interprétation des textes de loi. Allez à l'inspection du travail ensemble.
Regarder aussi sur le site de l'inspection du tavail de l'Ain. Beaucoup de choses sont expliquées.


Libellule.gif

Hors ligne

#3 25-07-2010 00:00:12

ghislaine1
Membre
Inscription : 29-01-2010
Messages : 163
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

salut à toutes j'ai une autre question quelle est le bons mode de calcul des congés payer en année incomplète je connais celui ci : 1er méthode calcul : 21/4*2,5 = 13,25 arrondis sup = 14 j ouvrables est t'il bon ? ou 2 eme méthode calcul : 21/4= 5,25 arrondis inf=5 tranche de 4 semaines *2,5 =12,5 arrondis sup= 13 j ouvrables ce dernier calcul je les lu ici :
*******moderation pas de lien directe sans autorisation ! merci **************

est il bon ?
autre chose a propos du calcul des semaines travailler faut il compter: 1er cas: que les semaines entière par mois sur la période de référence (ne pas compter les semaines à cheval sur le mois suivant) ou 2eme cas : compter toutes les semaines travailler les une a la suite des autres (même si une semaine est à cheval sur le mois suivant) pendant la période de référence
Que veux dire éxactement les explication de la fiche 2 de l'AIN conbien de jours acquis : mensualisation année complète, 2,5 j ouvrables/mois de travail ou assimilé a du temps de travail éffectif(cp de l'année précédente...
et mensu sur année incomplète, 2,5 j ouvrables pour 4 semaines de travail ou assimilés à du temps de travail effectif consécutives ou non(cf liste dans la convention collectie.
quelle est la différences si il en a une entre complète et incomplète?
en année incomplète faut il rajouter la 2 ème année les cp acquis de la 1 er année pour calculer les droit au congés et parreil la 3 ème année.
Merci de me répondre sans me renvoyer sur la convention qui n'est pas claire
Je dois l'expliquer  a mon employeurs mardi soire

Je suis en année incomplète mensu cp payer 10% tous les mois donc hors convention j'ai pris 5 jours sans les avoirs acquis me dit mon employeur mais puisque nous sommes hors convention il me les payes donc je prend sans se préoccuper de la période de références, esque j'ai raison sur le raisonnement?
merci

Hors ligne

#4 25-07-2010 00:10:36

Occitane
Membre
Inscription : 15-04-2010
Messages : 11 760
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

D'abord pour ton dernier point : puisque tu es en année incomplète, vous avez déduit des semaines avant de calculer ta mensu : ce qui veut dire que tu n'es pas payée pour toutes ces semaines déduites. Quand tu as pris ces 5 jours, c'était des congés sans solde (puisque non encore acquis). Sur ton contrat, tu dois marquer précisément quelles sont tes semaines de congé (ou fais un avenant pour le préciser), mais de toutes façons, en année incomplète, tu vas te retrouver sans travail (en tous cas sans cet enfant) pendant toutes ces semaines déduites au départ. Et ça, ça ne veut pas dire que l'employeur te paie à ne rien faire.

Ton calcul pour les jours de CP est bon (14 j) : il y a eu un post il n'y a pas longtemps là-dessus. Il faut bien faire comme ça, et non pas arrondir à chaque étape du calcul.

Et bien sûr, il faut compter toutes les semaines, à cheval ou pas (sinon, on en fait quoi des semaines à cheval, on travaille gratis ?).

Hors ligne

#5 25-07-2010 12:20:19

ghislaine1
Membre
Inscription : 29-01-2010
Messages : 163
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

Merci occitane pour ton commentaire, puorrais tu me commenter le sujet suivant :
Que veux dire éxactement les explication de la fiche 2 de l'AIN conbien de jours acquis : mensualisation année complète, 2,5 j ouvrables/mois de travail ou assimilé a du temps de travail éffectif(cp de l'année précédente...
et mensu sur année incomplète, 2,5 j ouvrables pour 4 semaines de travail ou assimilés à du temps de travail effectif consécutives ou non(cf liste dans la convention collectie.
quelle est la différences si il en a une entre complète et incomplète?

En année incomplète faut il rajouter la 2 ème année les cp acquis de la 1 er année pour calculer les droit au congés et parreil la 3 ème année.

Merci de me répondre sans me renvoyer sur la convention qui n'est pas claire
Je dois l'expliquer  a mon employeurs mardi soire

Je te mail les lien qui en parle.
merci cordialement

Hors ligne

#6 25-07-2010 20:18:00

Occitane
Membre
Inscription : 15-04-2010
Messages : 11 760
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

Alors ton salaire, tes CP de l'année précédente, les jours de formation je crois, (mais pas les arrêts maladie), tout ça te donne droit à des CP. Mais comme je ne suis pas une experte, je n'irai pas plus loin sinon je vais dire des bêtises...

La différence entre année complète et incomplète, pour les CP : en année complète, on acquiert 2.5 j par mois travaillé (même si le mois fait plus de 4 semaines), alors qu'en année incomplète, on compte précisément les semaines travaillées, on les divise par 4 et multiplie par 2.5 pour avoir le nombre de jours acquis.
Ce qui équivaut donc à 2.5 jours acquis toutes les 4 semaines (et non pas tous les mois).


Et donc, ce qui rejoint ce que j'ai dit au début, il faut bien prendre en compte tes jours acquis la 1ère année, plus tes jours travaillés, pour calculer le nombre de jours acquis la 2nde année.
Et la 3e année, idem : tu prends en compte les CP acquis l'année précédente pour calculer tes jours ouvrables.

Hors ligne

#7 25-07-2010 20:27:28

4i.modo
Membre
Inscription : 24-07-2006
Messages : 139 190
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

extrait du lien dans ma siganture (voir en rouge)

EN ANNEE INCOMPLETE :
pareil sauf sur le nb de jours acquis :
le calcul se fait ainsi :
nb de semaines de présence de l'enfant  divisé par 4 puis multiplié par 2.5 jours ouvrables  = nb de jours ouvrables acquis par an.
et pour le paiement il y a 4 methodes (UNIQUEMENT EN ANNEE INCOMPLETE !!)
1- en 1 fois en juin
2- à chaque prise de cp
3- en 1 fois à la prise  principale (généralement en été)
4- divisé par 12 et payé chaque mois de juin à mai
et toujours en + de la mensualisation.


nota :
la seconde année... les cp de la 1ère année ouvrent droit à des cp en temps (2.5j ouvrable par periode de 4 semaine) et en argent...
donc la seconde année (mais pas les suivantes sinon on a de +en + de cp ce qui est faux !!!) on  prend comme base de calcul le nb de semaines  d'accueil + nb de semaines de cp / 4 x 2.5j = nb de jours ouvrables de cp...

Hors ligne

#8 25-07-2010 20:38:50

Occitane
Membre
Inscription : 15-04-2010
Messages : 11 760
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

Bon, je crois qu'il vaut mieux que j'évite d'intervenir ce soir... smile

Hors ligne

#9 25-07-2010 20:39:44

4i.modo
Membre
Inscription : 24-07-2006
Messages : 139 190
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

mais non wink
on est là pour s'entre aider smile
et puis tes reponses sont très pertinentes smile

Hors ligne

#10 25-07-2010 20:42:13

Occitane
Membre
Inscription : 15-04-2010
Messages : 11 760
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

Merci 4i, tu me mets du baume au coeur... smile

Hors ligne

#11 25-07-2010 20:42:59

4i.modo
Membre
Inscription : 24-07-2006
Messages : 139 190
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

et toi au forum big_smile

oh qu'on est gentilles lol
bon là on detourne la conversation wink

Hors ligne

#12 25-07-2010 22:16:27

ghislaine1
Membre
Inscription : 29-01-2010
Messages : 163
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

Bonsoir les filles et merci pour vos commentaire, 4i tu dis que : nota :
la seconde année... les cp de la 1ère année ouvrent droit à des cp en temps (2.5j ouvrable par periode de 4 semaine) et en argent...
donc la seconde année (mais pas les suivantes sinon on a de +en + de cp ce qui est faux !!!) on  prend comme base de calcul le nb de semaines  d'accueil + nb de semaines de cp / 4 x 2.5j = nb de jours ouvrables de cp...

Je pense que si tu travail toute l'année de la 3ème les cp de la 2ème année ouvrent droit à des cp en temps (2.5j ouvrable par periode de 4 semaine) et en argent...
Je n'est toujours pas de réponse sur : Mensualisation année complète, 2,5 j ouvrables/mois de travail ou assimilé a du temps de travail éffectif(cp de l'année précédente...
c'est a dire qu'il faut prenre en compte les congés de l'année précédente pour quoi faire?

et : mensu sur année incomplète, 2,5 j ouvrables pour 4 semaines de travail ou assimilés à du temps de travail effectif consécutives ou non(cf liste dans la convention collectie.
cf liste de la convention collective :
Pour la détermination du nombre de jours de congés payés, sont assimilés à de l’accueil effectué :
- les périodes de congés payés de l’année précédente,
si vous regarder bien la fiche 2 de l'ain entre année incomplète et complète il les différencis!!!
mai dans la convention il ne parle pas si tu est en année complète ou incomplète!!!
Je pense qu'il va falloire créer un poste sur ce sujet interprétation de la convention et sur les différentes mèthodes que l'on peu se procurrer sur des sites d'assmat que j'ai mailer à occitane.
Je vous renvoye si vous aimer lire sur un texte de l'avocate d'assistantes maternelles magasine :
http://forum.assistante-maternelle.biz/ … ?id=113264
Dites moi svp se que vous en pensez
dernière chose moi je me fais payer mes CP par 10% tous les mois(anticipation)=sur d'être payer=hors convention
donc je pense que je peu les prendres quant je veux et surtout sens atendre la 2 ème année en éssayant de tenir compte au maximum les besoins des différents employeurs(2 contrat ou 3 etc) il faut bien que je me repose et que je puisse être sur de les prendres avec mon conjoint
c'est le même systhème que l'intérim pour le payement sauf CP payer et pris en fin de mission et surtout sur d'être payer
avec le systhème conventionnel pas sur d'être payer en fin de mission.
a méditer.
j'attend bien sur des réactions négatives et positives mais il y a de quoi s'intérroger!!!!
bonne lecture.
cordialement.

Hors ligne

#13 25-07-2010 22:27:38

ghislaine1
Membre
Inscription : 29-01-2010
Messages : 163
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

j'ai lu aussi ceci sur un site d'assmat : LES CONGES PAYES

année complète
On aura sur une année 11 mois de salaires égaux et le 12ème mois : réservé au règlement des congés payés à la prise du congé principal de l’assistante maternelle (soit en juillet soit en août). Soit 10% de congés payés sur les salaires versés sur la période de référence aux droits des congés entre le 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours.

     1ère année :
est égal au 1/10ème de son salaire annuel de référence (y compris sur les jours  et les heures supplémentaires et sur les congés de l’année précédente s’il y a lieu).

     Années suivante :
soit au 1/10 comme la 1ère année + 10% de L’indemnité de l’année précédente
soit ses congés seront sa mensualisation habituelle + l0% de l’indemnité de l’année précédente.

Esque ces possible?

et encore sa :
La rémunération des congés payés acquis en une seule fois soit au mois de juin
soit a la prise principal des congés ex : août. Ce choix risque de poser problème car lourde somme à verser pour les parents (mensualisation + congés payés)

La rémunération des congés payés acquis par 1/12ème
= 10% des salaires de référence : 12 mois
La somme est a rajouté a la mensualisation
Dans le cas d’une rupture prématurée de contrat, il faudra faire une régularisation : valeur total acquise sur l’année de référence – 1/12eme versé = sommes a devoir + 10% sur les salaires en cours jusqu'à la fin du contrat.

je ne suis pas pour cette méthode, surtout avec la paje, et surtout en cas de rupture de contrat, il faudra faire une régularisation sur les congés aussi.

La rémunération des congés au fur et a mesure de la prise de congés celle que je préfère car plus facile à gérer
Cela veut dire 10% sur les salaires de référence / par le nombre de jours acquis = valeur du CP, si l’on pose 1 semaine il faudra rajouter a la mensualisation 6 valeurs correspondant a 1 semaine de congés. On versera les valeurs de CP au fur et a mesure de la prise de congés.
Vous pourrez trouver un fichier sur le portail pour calculer vos cp et vos valeurs de cp

Inconvénient de la mensualisation sur une année incomplète c'est le versement des cp en plus de la mensualisation, donc double salaire pour l'assistante maternelle.

Il y aura régularisation, si le contrat est rompu pour comparer les heures d'accueil réellement effectuées avec les heures rémunérées. (article 18 de la convention collective).

voila!
cordialement.

Hors ligne

#14 25-07-2010 23:31:44

4i.modo
Membre
Inscription : 24-07-2006
Messages : 139 190
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

tu te prends trop la tête lol

ghislaine1 a écrit :

dernière chose moi je me fais payer mes CP par 10% tous les mois(anticipation)=sur d'être payer=hors convention
donc je pense que je peu les prendres quant je veux

tu confonds les cp en temps et en argent wink
tout simplement...
en année complete tu es en cp en même temps que l'employeur = EN TEMPS
et tu les as payés après acquisition par maintient de salaire dans la limite des jours acquis = EN ARGENT.

en année incomplete  les dates de l'absence de l'enfant (dont tes cp) sont decomptés de la mensu (periodes où tu n'as pas l'enfant = dont TES CP EN TEMPS ) donc  se rajoutent à la mensu après acquisition. = EN ARGENT

les 10% par anticipation sont les cp du mois concerné donc tu ne compte pas les semaines ni rien, c'est le nb d'heures x tarif = montant x 10% = cp en argent.

Hors ligne

#15 26-07-2010 01:58:35

landocean
Membre
Inscription : 22-02-2008
Messages : 8 874
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

4i a écrit :

nota :
la seconde année... les cp de la 1ère année ouvrent droit à des cp en temps (2.5j ouvrable par periode de 4 semaine) et en argent...
donc la seconde année (mais pas les suivantes sinon on a de +en + de cp ce qui est faux !!!) on  prend comme base de calcul le nb de semaines  d'accueil + nb de semaines de cp / 4 x 2.5j = nb de jours ouvrables de cp...

Bonsoir,
Pas d'accord avec toi ! La loi c'est la loi.
Il faut rajouter les cp aux semaines travaillées puisqu'assimilés à du temps de travail que ce soit la deuxième ou les années suivantes.
Ex : contrat type enseignant : 36 semaines d'accueil commencé en janvier.
Année 1 : acquisition : janv-mai : 13 semaines d'accueil : 9 jours acquis
               prise : 9j août.
Année 2 : acquisition juin-mai : 36s+1.5s cp août = 24 jours de cp
               prise : 18j août + 6 jour Noël
Année 3 : acquisition : juin-mai : 36s +4 cp août-déc = 25 jours de cp.

Hors ligne

#16 26-07-2010 06:50:00

4i.modo
Membre
Inscription : 24-07-2006
Messages : 139 190
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

je sais que tu n'es pas d'accord big_smile
on a eu ce debat il y a des mois de ça...
smile

Hors ligne

#17 26-07-2010 23:21:06

ghislaine1
Membre
Inscription : 29-01-2010
Messages : 163
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

salut les filles, landocean tu a raison La loi c'est la loi. de la conention.
Je vous renvoye toutes les 2 sans vouloir vous manquez de réspect lire ceci (attention ces du lourd, et pour toi 4i je te renvoye a  Infos & Articles » Congés payées, congés materniré, RTT...(méthode de calcule, info...):
désolé 4i le texte CN est sera claire quant tu auras tous lu.

Voici en texte éditer sur la revue ASSISTANTES MATERNELLES MAGAZIN. A méditer
Sandra Nadjar, Avocat à la cour
Chers lectrices et lecteurs, vos nom­breuses réactions au premier cas pratique de la rubrique « Et si vous nous donniez la réponse » a conduit la rédaction du magazine à programmer la publication d'un article complet sur les congés payés en année incomplète, tant le sujet semble donner lieu à de grands débats. Afin d'exposer mon analyse du sujet, je reviendrai sur le contenu des dispositions légales, les dispositions conventionnelles et les applications concrètes de ces dispositions.
Les dispositions légales relatives aux congés payés
Pour rappel, les dispositions légales ap­plicables aux assistants maternels des particuliers employeurs {qui sont des personnes de droit privé) sur le sujet des congés payés sont déterminées par l'ar­ticle L.423-2 du code du travail qui dis­pose:
« Sont applicables aux assistants maternels et assistants familiaux employés par des personnes de droit privé les dispositions du code du travail relatives : [...] 11 ° À la durée du congé payé, prévue par la section 2 du chapitre IS! du titre IVdu livre r de ta troisième partie. ».
Concrètement qu'est-ce que cela veut dire ? Pour trouver les dispositions visées dans le Code du travail, vous partez de la dernière indication donnée pour remon­ter jusqu'à la première indication : - la 3e partie du code du travail est celle relative à la durée du travail, au salaire, à l'intéressement, à la participation et à l'épargne salariale (à partir de l'article L.3111-1);
-  le livre 1er de cette 3e partie est celle relative à la durée du travail, au repos et aux congés;
-le titre 4 de ce livre 1er est celui relatif aux congés payés et autres congés ; -le chapitre 1e'de ce titre 4 est celui relatif aux congés payés;
-  la section 2 de ce chapitre 1er est celle relative à la durée des congés payés : elle comprend les articles L.3141-3 à L.3141-11 du code du travail.
Ces articles sont applicables à l'ensemble des assistants maternels du particulier employeur qu'ils exercent leur métier en année complète, ou en année incomplète.
Une grande partie de ces textes a été re­pris dans les dispositions de la conven­tion collective. Toutefois, ces textes ayant été modifiés plus récemment que la date d'entrée en vigueur de la convention collective, le Code du travail contient certaines dispositions plus favorables au salarié qu'il convient d'appliquer par prio­rité aux dispositions de la convention col­lective comme:
-   l'acquisition  de  2,5 jours  ouvrables de congés pour un temps de travail de dix jours effectifs par mois de travail (équivalent à 4 semaines ou 24 jours de travail).
Les dispositions conventionnelles rela­tives aux congés payés
II s'agit ici de faire une application de l'ar­ticle 12 de la convention collective. Bien souvent, il est fait une interprétation des dispositions de cet article dans un sens défavorable à l'assistant maternel tra­vaillant en année incomplète, et ce sans
aucune justification au regard du conte­nu des textes.
Ainsi, mon affirmation contenue dans le cas pratique n°l de la rubrique « Et si vous nous donniez la réponse » selon la­quelle l'assistant maternel travaillant en année incomplète a le droit de percevoir ses congés payés par 1/12e dès le pre­mier mois de travail a provoqué les plus vives réactions sur le thème : « « Ce n'est
pas sérieux..., C'est l'ancien système.....//
faut appliquer seulement la convention collective et rien d'autre ! »
Pour une raison qui m'échappe totale­ment, inspection du travail, animatrices de Ram et même assistantes mater­nelles ont l'air persuadé de ne pouvoir pratiquer cette méthode sans entrer en conflit avec les dispositions de la convention collective. Et pourtant celle-ci ne contient aucune restriction sur cette méthode.
Voici donc mon analyse au terme de la­quelle je considère qu'un assistant ma­ternel travaillant en année incomplète peut percevoir ses congés payés par 1/12e dès le premier mois de travail.
Pour aboutir à cette position, j'ai com­biné avec les dispositions les plus impor­tantes de la convention collective en la matière, qui sont les suivantes : - « Les congés payés annuels doivent être pris » : vous constaterez que la conven­tion collective ne contient ici aucune restriction sur la période à laquelle les congés doivent être pris. Elle se contente d'indiquer qu'un congé principal de 12 jours doit être pris pendant la période du 1er mai au 12 octobre (sauf accord entre les parties) sans indiquer que ce congé ne peut être pris qu'après écoulement de l'année de réfé­rence (fixée du 1e'juin au 3l mai).
- « Rémunération des congés payés : l'année de référence court du 1erjuin au 31 moi de l'année en cours. À cette date, le point sera fait sur le nombre de jours de congés acquis et la ré­munération brute versée au salarié pendant l'année de ré­férence hors indemnités (entretien, nourriture..,). » C'est souvent en se fondant sur cette disposition que l'on exclut la possibilité pour les assistants maternels de bénéficier soit effectivement de congés dès la première année, soit du paiement des congés dès le premier mois pour les salariés en année incomplète.
Quelle est la portée exacte de cet article ?
Ces dispositions imposent qu'une fois par an, à l'issue de la période de référence, il soit procédé par les parties à une régularisation des congés payés. À cette date, assistant ma­ternel et employeur doivent vérifier ;
-  que l'assistant maternel a bien perçu une indemnité de congés payés égale à ce qui devait être versée en applica­tion de la méthode du maintien de salaire ou en application du calcul du 1/10e de la rémunération totale brute;
- que l'assistant maternel a bénéficié de l'ensemble de ses congés ou, s'il lui en reste, les lui payer ou les reporter à l'an­née suivante.
Cette régularisation peut aussi être l'occasion pour les par­ties de vérifier le temps de travail réellement effectué au re­gard du temps de travail contractuellement prévu,
Certains parmi vous sont bien informés et procède à cette régularisation à la date fixée par la convention collective. Mais dans encore une très grande majorité des cas cette régularisation n'est pas faite au 31 mai (voire d'ailleurs, ne l'est jamais). Raison pour laquelle, dans un souci de rappel des parties à leurs obligations mais aussi de vulgarisation de la règle pour la rendre compréhensible, j'invite les parties à procéder à ce calcul au moins une fois par an, et pourquoi pas, à la date anniversaire du contrat.
Ceux qui procéderaient ainsi s'exposent-ils à une quel­conque sanction ? Absolument pas. Aucune sanction n'est attachée au respect de la date fixée par la convention col­lective et l'essentiel est bien que cette régularisation soit calculée une fois par an pour que le salarié ne soit pas lésé de ses droits.
Cette disposition n'a en aucun cas pour effet de reporter le droit pour les assistants maternels de prendre des congés dès la première année ou d'en percevoir la rémunération par douzième dès le début du contrat.
Si une telle restriction devait exister, elle se trouverait non pas dans le paragraphe consacré à la rémunération mais dans le paragraphe consacré à la prise des congés (juste au-dessus).
« Lorsque l'accueil s'effectue sur une année incomplète : la ré-munération due au titre des congés payés pour l'année de ré­férence s'ajoute au salaire mensuel brut de base tel que calculé suivant l'article 7 • Rémunération », alinéa 2 b. Cette rémunération peut être versée, selon l'accord des parties à préciser au contrat:
- soit en une seule fO'sol <r* ois de juin;
- soit lors de la prise principale des congés ;
- soit au fur et à mesure de la prise des congés ;
- soit par 12e chaque mois. »
Là encore, chacun pourra constater que la convention col­lective n'impose aucun point de départ pour le paiement des congés payés par douzième. Cela serait d'ailleurs totale­ment illogique au regard du traitement réservé aux salariés travaillant en année complète.
En effet, un salarié travaillant en année incomplète n'est ni plus ni moins qu'un salarié travaillant à temps partiel. Il n'y a absolument aucune différence du point de vue du droit à effectuer 20 heures par semaine sur 52 semaines (temps partiel en année complète) ou 40 heures par semaine sur 26 semaines (temps partiel en année incomplète).
La seule différence est la suivante : dans le cas des salariés travaillant en année complète, la formule de calcul retenue impose que les congés payés soit pris en compte dans la mensualisation dès le point de départ du contrat et donc payés dès le premier mois de salaire. Dans le cas des salariés en année incomplète, la variété des situations a conduit les partenaires sociaux à laisser aux parties le libre choix dans la méthode de paiement des congés payés et leur a ouvert quatre possibilités distinctes.
Mais leur volonté n'a en aucun cas été de faire des salariés en année incomplète une espèce de catégorie de « sous-sa­lariés » qui devrait par exemple attendre le 1er juin pour avoir le droit de percevoir leurs congés par douzième alors que les salariés en année complète se voient octroyer ce droit immédiatement.
En toute chose, il faut raison garder. Il est inutile d'ajouter à une situation déjà compliquée un carcan qui n'existe pas dans les textes.
Pour conclure
À ceux qui commenceraient déjà à critiquer ma position sur le fait que les assistants maternels peuvent bénéficier de congés dès le premier mois de travail, je rappellerai que la convention collective ne contient aucune disposition visant à reporter le point de départ de la prise des congés. Qui plus est, je ne pense pas que les partenaires sociaux tenteraient de soutenir une telle position dans la mesure où le code du travail prévoit dans son article L.3141-12 que les congés payés peuvent être pris dès l'ouverture des droits.
Certes, cet article ne fait pas partie de la liste des dispositions du code du travail qui s'applique aux assistants maternels. Mais cela donne un éclairage particulier à ce que l'on appelle « l'esprit d'un texte » et explique les raisons pour lesquelles on ne peut imposer à un assistant maternel d'attendre le 1er mai de l'année N+1 pour prendre les congés acquis de­puis le 1er juin de l'année N.
Enfin, je finirai par un message personnel à l'attention de «gaton » ; j'espère que la lecture de mon article n'occasion­nera pas pour vous une nouvelle chute de votre chaise et que vous vous êtes remise de la précédente.
numéro 68 - mai 2010

Hors ligne

#18 27-07-2010 04:52:14

4i.modo
Membre
Inscription : 24-07-2006
Messages : 139 190
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

ton texte parle des congés par anticipation( loi Aubry II ) .
et ça on connait smile
mais ça ne veut pas dire cp par anticipation dès le 1er mois
mais payement des cp une fois acquis au moment de la prise
nuance à ne pas confondre wink

et pour l'art 12 , je le connais smile
merci lol

c'est vrai que la ccn ne precise pas si on rajoute les periodes de cp que la 1ère anné seulement ou les suivantes aussi. comme souvent c'est un êu flou, et on peut interpreter comme on veut.
dans le doute on prend le plus avantageux... dit on.
après il  suffit de prendre ce que l'on pense juste, effectivement,
et après de se justifier aux prud'hommes en cas de besoin si les pe contestent.
smile

Hors ligne

#19 28-07-2010 22:59:13

ghislaine1
Membre
Inscription : 29-01-2010
Messages : 163
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

bonsoir les filles comment vous calculez pour les droit acquis
exemple 1 : nombres de semaines/4*2,5=j ouvrables arrondis supérieure puis /6*5 = j ouvrés arrondis supérieure ou
exemple 2 : nombres de semaines/4*2,5=j ouvrables /6*5 = j ouvrés arrondis supérieure
comment faire? svp. quant faut il arrondir sup aprés jours ouvrables ou ou jours ouvrés ou les 2
cordialement.

Hors ligne

#20 28-07-2010 23:27:38

ghislaine1
Membre
Inscription : 29-01-2010
Messages : 163
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

pourriez-vous m'expiquer la loi aubry2 et quesqu'il en découle pour l'assmat svp.
il y a t'il une convergeance avec la CN ou contradiction?
texte :
Beaucoup de confusion ce sujet, les deux notions sont souvent confondues.

Avant la loi dite "Aubry", était appelé congé anticipé tout congé annuel pris pendant l’année de référence, en principe cette prise n’était pas légale.

Depuis la loi Aubry, il faut distinguer trois types de congés payés :
Les congés pris par anticipation, c'est à dire les congés réellement anticipés, pris avant leur acquisition. Exemple : contrat débuté au 1 septembre et prise en septembre d’une semaine de congés payés, les congés n’ayant pas été acquis, ils sont pris par anticipation. Un arrêt de la cour de cassation sociale du 10 juillet 1980 interdit la prise de congés par anticipation au prétexte que les congés sont destinés à permettre aux salariés de se reposer de leurs travaux.
Les congés payés pris dès acquisition (ce que la plupart des gens appellent, à tort, congés pris par anticipation), qui sont tout simplement des congés pris dès acquisition en année de référence. Exemple : contrat débutant en septembre et prise de congé de 1 semaine en décembre, soit 6 jours ouvrable, à cette date 7.5 jours de congés jours ouvrables sont acquis, et les 6 jours ouvrables peuvent être pris. La prise des congés selon cette modalité est tout à fait légale. Depuis les Lois Aubry, cela est inscrit dans la loi, Code du Travail Art. Article L3141-12 "les congés peuvent êtres pris dès l’ouverture des droits"
Les congés traditionnels acquis pendant l’année de référence pris à l’issu de l’année de référence dans l’année suivant l’année de référence.

Trop souvent employeurs et assistante maternelles confondent les congés pris par anticipation et les congés pris dès acquisition, y compris dans la rédaction de nombreux contrats.

De nombreux litiges concernant les congés entre employeurs et assistantes maternelles naissent de cette confusion, en tout bonne foi.
Merci.
cordialement.

Hors ligne

#21 28-07-2010 23:47:12

Occitane
Membre
Inscription : 15-04-2010
Messages : 11 760
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

Ghislaine, tu devrais te lancer dans une carrière dans le barreau... Ils t'attendent...

As-tu tant de problèmes avec tes employeurs que tu te sentes obligée de décortiquer les textes de loi avec autant d'ardeur...

Pour ma part, j'ai toujours fonctionné (sans le savoir) comme dans la loi Aubry, c'est-à-dire prise des congés dès acquisition.
La plupart de mes contrats débutant en septembre, 1 semaine prise à la noël avec les jours acquis de septembre à décembre, et ainsi de suite.
Aucune source de litige là-dedans, et il suffit de dire aux parents que ça leur évitera en fin de contrat de payer un paquet de jours de congés non pris pour qu'ils acceptent le principe sans problème...

Ne te casse pas autant la tête... on est asmats, pas avocates...

Hors ligne

#22 29-07-2010 01:10:58

lulu54
MODERATEUR
Lieu : iCI POUR VOUS AIDER !!
Inscription : 11-02-2007
Messages : 75 207
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

tout a fait ok ...

meme moi qui me passionne pour les textes , je ne suis pas si .... pointilleuse  smile

bonne soiree wink


contacter.un.moderateur@gmail.com
lulumo10.gif                                         
                                   ▲ INDEX ALPHABETIQUE ▲

Hors ligne

#23 29-07-2010 07:39:25

4i.modo
Membre
Inscription : 24-07-2006
Messages : 139 190
Site Web

Re : méthode de calcul CP année incomplète, interprétation de la CN?

ghislaine1 tu sembles maitriser ton truc lol
alors pourquoi  continuer ton debat?
je ne vois pas l'interet...

maintient de salaire :
1 semaine = LMMJVS en jours ouvrables
1 semaine en jour ouvrés = nb réel de jours travaillés
donc heures x tarif.

que cveux tu rajouter à ça ?

Hors ligne

Pied de page des forums

Powered by phpBB