Forums des assistantes maternelles et des parents employeurs

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

mot de passe perdu Bonjour, nous venons de changer notre mécanisme de mot de passe.
Pour vous reconnecter, vous devez réinitialiser votre mot de passe.
Pour cela :

#1 04-05-2019 11:17:07

Soniavivien
Membre
Inscription : 26-01-2019
Messages : 96
Site Web

Notre métier en quelques lignes

Être assistante maternelle agréée est peu valorisé. Le discours de ceux qui nous entourent est souvent le même...."tu travaille chez toi, tu fait ce que tu veux, tu n'a pas ton patron sur le dos."....En quelques lignes j'aimerais convaincre ses personnes qu'etre assistante maternelle agrée est un vrai metier.
[  ]Nous travaillons en moyenne 45 à 50 heures par semaine...de 7h30 à 18h ,5 jours par semaine....."Oui mais les enfants font la sieste, pendant qu'ils dorment tu ne travaille pas vraiment"....alors oui ils font la sieste mais encore faut il qu'ils s'endorment au même moment et pour la même durée,  et encore faut il qu'ils veuillent bien dormir....N'oubliez pas non plus que nous n'avons pas la fameuse pause du midi....nous avons souvent peu de temps pour faire manger tout notre petit monde, alors entre le lavage des mains, le temps d'installer tout le monde, de réchauffer le plat préparer à l'avance, de servir....de nourrir bibou à la cuillère  en aidant la petite copine d'à côté....d'essuyer le nez qui coule du copain, en resservant le quatrième,  en versant à boire à la troupe....quand il n'y a pas de verre renversé....ou de couche a changer...nous n'avons pas vraiment le temps de manger ...ou alors debout en 2 minutes en gardant l'oeil sur les petits ou alors nous attendons la sieste du début d'après midi pour manger assise...(la fameuse sieste) vous voyez? Alors si jamais les enfants s'endorment à la sieste  tranquillou sans papoter avec le copain qui tente de trouver le sommeil , sans perdre la tutu ou le doudou sans que l'on doivent retourner pour un dernier bisous ou un dernier câlin....et tout ça et tout ça....bref après au moins 30 minutes de surveillance pour s'assurer que tout le monde ai trouvé le sommeil....alors il restera 1h00 ou 1h30 avant que le plus grand qui a besoin de moins de sommeil ne se réveille, qu'ont le mettent aux toilettes, qu'ils lavent ses mains et que l'on occupera calmement jusqu'a ce que le deuxième puis le troisième et parfois le quatrième ne se réveille....Vous vous souvenez de l'heure et demi de la sieste que l'ont est censé  avoir tranquillou....eh Bin non...parce que le midi tout le monde a manger....donc il faut faire la vaisselle, nettoyer les chaises hautes, la table , le sol, mettre les bavoirs dans le panier à linge, ranger la maison qui ne ressemble plus à rien, préparer l'activité  pour après la sieste, penser à réunir les affaires de chacun, remplir les cahier de liaison, et.....et......ah oui et manger! Et quand tout le petit monde est réveiller,  il y a une, deux ou trois couches à changer, les mains a laver ,3 ou 4 goûter à préparer à donner, les bouche à nettoyer, tout le monde a habiller et à mettre dans la voiture pour aller chercher ceux qui sont à l'école....puis on rentre et les petits jouent tranquillement  pendant que les grand se lavent les mains et prennent le goûter à leur tour qu'ils racontent leur journée et commencent leurs devoirs...qu'il faut bien-sûr assister....puis on se retrouvent tous pour jouer , lire ou chanter ensemble et c'est l'heure des parents....les enfants sont partis....mais non la journée n'est pas fini....il faut ranger, nettoyer le plan à langer, recharger les paniers à couches, remettre du coton, laver les serviettes faire la lessive....aspirer la maison penser au repas de demain, aux activités du lendemain matin, faire l'inventaire des petites affaires de tout le monde et......et......ah oui et j'ai oublier les matins!! Je vous rassure ils sont tout aussi remplis....rythmés par les arrivees échelonnée , les petits dej, par les siestes des uns et les activités des autres, les couches à changer, les jouets à ranger,  les câlins les bisous, les rires ....et.....et......tant d'amour partagé!
[  ]pour un jour les voir s'en aller....

Alors oui voilà assistante maternelle agréée est un VRAI métier.  Un métier souvent fait avec amour et passion.......et c'est mon métier.

Les explorateurs.....??
Zoé eleonore simon jade clémence Sacha et ethan

Je pense que toute les assistantes maternelle se reconnaîtront dans ce texte...?
Sonia VIVIEN.

Hors ligne

04-05-2019 11:17:07

partenaire publicitaire:

#2 04-05-2019 11:21:48

didi72
Membre
Inscription : 11-12-2009
Messages : 257
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

tellement vrai tout ce que tu racontes

Hors ligne

#3 04-05-2019 12:23:20

jehane
Membre
Inscription : 30-04-2018
Messages : 1 074
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

bien dit

bon, je n'en ai que deux c'est moins (bien moins) speed mais cela est aussi intense car ces loulous débordent de vie et d'énergie.

Hors ligne

#4 04-05-2019 13:49:43

Fellici
Membre
Inscription : 07-05-2015
Messages : 1 006
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

Tout ça c'est "mécanique".
Mais on rajoute des discours, à la répétition, des explications, des consolations, l'énergie à donner aux ceux qui ont des divers chagrins, colères, problèmes. Et ça aux petits mais aux parents aussi. Qu'ils ont parfois besoin d'être rassurés, soutenus, besoin qu'on leur explique des choses, sur le développement des bébés soit sur le fonctionnement des ass mats, démarches aussi.....
Des câlins, de la chaleur humaine qu'on donne, car les petits ont vachement besoin et ne  nous le retournent pas toujours.
De temps en temps je suis en rupture de l'énergie car donner, donner, absorber, digerer et peu recevoir. Et bien-sûr ne pas pouvoir se décharger !
Et encore faire nos démarches à nous, sur le temps de notre travail, coup de fil "perso" si besoin, si souci avec une instance, car c'est que en semaine qu'on peut le faire, coup de fil entre deux hurlements comme accompagnement sonore.....

Hors ligne

04-05-2019 13:49:43

partenaire publicitaire:

#5 06-05-2019 00:31:25

cedila
Membre
Lieu : entre champs et forêt
Inscription : 09-05-2012
Messages : 6 194
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

Oui, c'est vrai, mais il ne faut pas  exagérer, le boulot d'assmat, ce n'est pas le bagne non plus, franchement, il y a pire.
Bosser en usine , dans le bruit, avec des horaires de fou, ou avoir des gardes de 48h non stop et devoir intervenir sur des cas graves, pour les médecins urgentistes, chirurgiens, , ceux qui s'occupent des personnes agées, des handicapés et plein d'autres encore.

Notre métier n'est pas facile, c'est nerveusement usant parfois, mais un enfant reste un enfant. La plupart du temps, ils dorment tous en même temps, et en tant qu'adulte, on sait s'imposer quand les loulous ont envie de déborder.

Actuellement, j'en ai 3, alors oui, je mange après tout le monde et après avoir rangé,( ce que je commence à faire pendant qu'ils jouent ensemble, après le repas, il y en a pour 5 à 10 minutes) vers 13h45/14h, mais ce n'est pas grave, et j'arrive à me libérer au moins 2h de tranquilité et de calme par jour. La plupart des salariés ont à peine une heure de pause.

Et à la fin de la journée, oui, on a tout à ranger. Les autres salariés, eux, ont le trajet. Moi, je met 20 minutes, mon mari a 1h15 à 1h30 de route dans les bouchons, c'est bien plus fatiguant......
Et après, ben on est comme tous ceux qui bossent, il faut s'occuper de nos propres enfants, des courses, du diner, comme tout le monde: encore qu'on ai la chance de pouvoir un peu s'avancer, pendant la sieste par exemple.

Intellectuellement, ce n'est pas un métier qui nous demande d'avoir fait Polythecnique non plus.....

Je crois qu'on est tellement persuadé nous même que notre métier n'est pas bien considéré qu'on se met la pression tout seul, pour justifier que, oh lala, que c'est dur, si si, on bosse.......
Bon, oui, on bosse. Il y a plus facile et il y a plus difficile

Perso, les gens qui m'entourent ne m'ont jamais laissé entendre que ce n'était pas un vrai métier et/ou que c'était facile.

Mais pour avoir longtemps bossé dans tout autre chose et pour connaître des gens d'un peu tous les horizons professionnels, je me trouve relativement bien peinarde, sauf certains jours, bien sur, mais qui restent relativement rares sur l'année.
Et sauf cas exceptionnel. J'ai connu plusieurs mois de galère avec un enfant, là, c'est dur. Mais chaque métier rencontre sa période de difficultés et c'est plus facile pour nous de se "débarrasser" d'un contrat à problème que pour d'autres salariés qui ne peuvent pas scinder leur profession.


Test du bbcode FluxBB

Hors ligne

#6 06-05-2019 08:01:57

nounoutricote
Membre
Inscription : 21-10-2012
Messages : 1 235
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

J'ai lu ton message Cedila et je le trouve tellement plein de bon sens et et tellement vrai que je tenais à te le dire ....

Hors ligne

#7 06-05-2019 08:47:48

Drine37
Membre
Inscription : 10-03-2012
Messages : 3 505
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

+10000 avec Cedila

Soniavivien, ta description m'a bien fait rire, heureusement exagérée car suivant notre mode éducatif et notre organisation, ce métier est bien plus agréable que cela et heureusement big_smile


smile to life smile

Hors ligne

#8 06-05-2019 09:31:52

Laadma
Membre
Inscription : 19-10-2010
Messages : 868
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

Je me retrouve complètement  dans le message de Cedila !

Tout mon entourage me tire toujours son chapeau et me dit toujours que je fais un vrai métier qu'ils seraient incapables de faire !
Alors oui on change des couches , on mouche des nez , on donne à manger , on prépare les repas ( dans mon cas) ,on range , on nettoie, on fait la lessive ? ah non , ça c'est la machine donc rien
de bien compliqué....

Tout cela énuméré ainsi peut paraitre beaucoup , mais dans les faits , changer une couche prend 2 minutes et même multiplié par le nombre d'enfants et le nombre de fois où on le fait dans la journée , ça laisse encore du temps.
Moucher les nez , 10 secondes par nez .....

Alors je ne dis pas qu'on ne fait rien de la journée , loin de là mais ce que je veux dire , c'est que l'on travaille comme tout le monde et que nos journées sont bien remplies comme tout le monde.
Je ne me vois absolument pas différente des autres qui exercent un métier à l'extérieur et c'est peut-être pour cela que je n'ai que des réactions positives et admiratives

Par exemple , je déteste les journées où je n'ai que 2 enfants car j'ai l'impression de ne rien faire.....
Je travaille avec 4 enfants et parfois 5 ( dérogation) et là je suis pleinement satisfaite de mes journées car elles sont bien remplies

Hors ligne

#9 06-05-2019 10:08:51

agenaise
Membre
Lieu : A la campagne, près de la mer
Inscription : 04-02-2007
Messages : 29 016
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

Bonjour, 
je rejoins Cédila dans son message.

J ai des pe qui m'ont dise ne pourrai pas faire ce métier,  car pas de patience. 
Et hier encore à mon mari,  je lui disais que jamais je ne quitterai mon métier,  car je l'adore. Je suis épanouie avec les loulous.

Dernière modification par agenaise (07-05-2019 14:22:59)


Maman de quatre enfants et ass mat depuis 2002..

"Le bonheur n'est réel que quand il est partagé"
Christopher McCandless

Hors ligne

#10 06-05-2019 10:15:27

budulle
Membre
Lieu : partout à la fois
Inscription : 10-01-2014
Messages : 10 357
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

Soniavivien a écrit :

Être assistante maternelle agréée est peu valorisé. Le discours de ceux qui nous entourent est souvent le même...."tu travaille chez toi, tu fait ce que tu veux, tu n'a pas ton patron sur le dos."....En quelques lignes j'aimerais convaincre ses personnes qu'etre assistante maternelle agrée est un vrai metier.
[  ]Nous travaillons en moyenne 45 à 50 heures par semaine...de 7h30 à 18h ,5 jours par semaine....."Oui mais les enfants font la sieste, pendant qu'ils dorment tu ne travaille pas vraiment"....alors oui ils font la sieste mais encore faut il qu'ils s'endorment au même moment et pour la même durée,  et encore faut il qu'ils veuillent bien dormir....N'oubliez pas non plus que nous n'avons pas la fameuse pause du midi....nous avons souvent peu de temps pour faire manger tout notre petit monde, alors entre le lavage des mains, le temps d'installer tout le monde, de réchauffer le plat préparer à l'avance, de servir....de nourrir bibou à la cuillère  en aidant la petite copine d'à côté....d'essuyer le nez qui coule du copain, en resservant le quatrième,  en versant à boire à la troupe....quand il n'y a pas de verre renversé....ou de couche a changer...nous n'avons pas vraiment le temps de manger ...ou alors debout en 2 minutes en gardant l'oeil sur les petits ou alors nous attendons la sieste du début d'après midi pour manger assise...(la fameuse sieste) vous voyez? Alors si jamais les enfants s'endorment à la sieste  tranquillou sans papoter avec le copain qui tente de trouver le sommeil , sans perdre la tutu ou le doudou sans que l'on doivent retourner pour un dernier bisous ou un dernier câlin....et tout ça et tout ça....bref après au moins 30 minutes de surveillance pour s'assurer que tout le monde ai trouvé le sommeil....alors il restera 1h00 ou 1h30 avant que le plus grand qui a besoin de moins de sommeil ne se réveille, qu'ont le mettent aux toilettes, qu'ils lavent ses mains et que l'on occupera calmement jusqu'a ce que le deuxième puis le troisième et parfois le quatrième ne se réveille....Vous vous souvenez de l'heure et demi de la sieste que l'ont est censé  avoir tranquillou....eh Bin non...parce que le midi tout le monde a manger....donc il faut faire la vaisselle, nettoyer les chaises hautes, la table , le sol, mettre les bavoirs dans le panier à linge, ranger la maison qui ne ressemble plus à rien, préparer l'activité  pour après la sieste, penser à réunir les affaires de chacun, remplir les cahier de liaison, et.....et......ah oui et manger! Et quand tout le petit monde est réveiller,  il y a une, deux ou trois couches à changer, les mains a laver ,3 ou 4 goûter à préparer à donner, les bouche à nettoyer, tout le monde a habiller et à mettre dans la voiture pour aller chercher ceux qui sont à l'école....puis on rentre et les petits jouent tranquillement  pendant que les grand se lavent les mains et prennent le goûter à leur tour qu'ils racontent leur journée et commencent leurs devoirs...qu'il faut bien-sûr assister....puis on se retrouvent tous pour jouer , lire ou chanter ensemble et c'est l'heure des parents....les enfants sont partis....mais non la journée n'est pas fini....il faut ranger, nettoyer le plan à langer, recharger les paniers à couches, remettre du coton, laver les serviettes faire la lessive....aspirer la maison penser au repas de demain, aux activités du lendemain matin, faire l'inventaire des petites affaires de tout le monde et......et......ah oui et j'ai oublier les matins!! Je vous rassure ils sont tout aussi remplis....rythmés par les arrivees échelonnée , les petits dej, par les siestes des uns et les activités des autres, les couches à changer, les jouets à ranger,  les câlins les bisous, les rires ....et.....et......tant d'amour partagé!
[  ]pour un jour les voir s'en aller....

Alors oui voilà assistante maternelle agréée est un VRAI métier.  Un métier souvent fait avec amour et passion.......et c'est mon métier.

Les explorateurs.....??
Zoé eleonore simon jade clémence Sacha et ethan

Je pense que toute les assistantes maternelle se reconnaîtront dans ce texte...?
Sonia VIVIEN.

Hors ligne

#11 06-05-2019 13:22:38

accueillemoi
Membre
Lieu : En france
Inscription : 06-09-2009
Messages : 2 889
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

Bonjour, dans ce métier, c'est surtout l'isolement qui peut être mal vécu, le fait de subir les pleurs ,les cris d'un bébé... même au bout de 30 ans, ça reste éprouvant.Ce qui me gène aussi dans ce métier, c'est le côté précaire,on a beau le savoir, c'est un truc qui peut vous tomber dessus bien vite..La preuve, j'ai 2 départs anticipés,l'un maman au chômage, l'autre séparation..le tout en un mois de temps...Les autres boulots ça peut aussi arriver mais c'est surtout une spécificité des travailleurs service à la personne.Et pour finir,le côté administratif me pèse aussi.Car ce sont souvent nous qui préparons les papiers etc... Voilà les côtés pas très glamour de mon métier,mais sinon quand les loulous sont cools dorment tous en même temps et ..mon métier ne me paraît pas si nul que ça...sinon,je n'execerai plus depuis longtemps.


mini_853850jesuischarliehebdo5182793.jpg
Il y a toujours mille soleils à l'envers des nuages.
          Proverbe Français.

Hors ligne

#12 06-05-2019 13:25:44

accueillemoi
Membre
Lieu : En france
Inscription : 06-09-2009
Messages : 2 889
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

J'ai oublié,nos horaires peuvent être très longs aussi...quand on n'a plus trop le choix , ça peut peser...A la rentrée, je vais avoir un contrat de plus de 50h par semaine et j'ai un peu peur... heureusement mes2 autres contrats sont plus raccourcis...


mini_853850jesuischarliehebdo5182793.jpg
Il y a toujours mille soleils à l'envers des nuages.
          Proverbe Français.

Hors ligne

#13 07-05-2019 09:12:32

nounoulot
Membre
Lieu : au pays de la truffe
Inscription : 17-03-2011
Messages : 3 666
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

bonjour, je viens de lire le message de soniavivien, qu'elle se rassure, je suis complètement d'accord avec elle et tout ce qu'elle decrit avec exactitude. Nos journées sont tres remplies dès lors qu'on a en garde  au moins 3 ou 4 loulous. Je partage aussi les remarques de vous toutes. En fait on a toutes nos avis plus ou moins différents sur notre métier. Avant de faire ce métier, je travaillais en usine, ouvrière, c'était pas mon choix mais on fait avec ce qu'on peut et j'etais pas si mal que ça. J'ai été licencié et j'ai rebondi et fait le metier d'assistante maternelle. Quelquefois je me dis que j'etais pas si mal à l'usine (un peu comme au club med,  oui oui, je vous assure) un 13ème mois, des collègues sympa, on pouvait discuter tout en travaillant. Mais je faisais les 2/8, durrrrr. Une pause de 20mn pour le repas et une autre de 10mn pour la clope pour celles qui fumaient. Aujourdhui j'ai 4 loulous, pas forcemment les 4 tous les jours mais bien 2fois dans la semaine. Oui je le trouve dur parfois, quand tout ce que decrit soniavivien arrive en meme temps. Honnêtement, Je ne dirai pas que je suis epanouie en faisant ce métier, mon métier de predilection c'etait coiffeuse, j'en suis loin.  Je le fais parce que j'aime les bébés et leur bouille d'ange, mais je reconnais que je suis plus fatiguée que lorsque je bossais a l'usine. On pourrait en parler des heures de notre métier, en tout cas de mon coté je n'ai jamais eu de mauvaises remarques sur ce métier, au contraire souvent j'entends " je ne pourrais pas faire ce metier", comment tu fais? quelle patience il faut!" Bonne journée à toutes et bonne continuation a soniavivien.


la vie n'est pas un long fleuve tranquille

Hors ligne

#14 07-05-2019 13:16:31

Nannyetplus
Membre
Inscription : 18-02-2013
Messages : 2 829
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

coucou les filles, oui, ça faisait longtemps...

j'avoue je suis plus cédila... Il s'agit d'une citation d'un texte n'est-ce pas, Soniavivien? Parce que je le trouve.... euh... disons que tout colle merveilleusement avec les préconisations de la PMI.

Et comme j'aime bien rire, je n'ai pu m'empêcher de relever quelques détails comme le "menu préparé à l'avance" quand il est souligné qu'on fait 45 ou 50 heures semaines. les ass mats doivent cuisiner la nuit? lol (je sais les recommandations PMI, je sais aussi comment ça se passe en vrai...)

quand à la fameuse sortie sur la sieste... Avec de l'expérience, on sait très bien faire pour justement s'aménager une pause dans la journée. A moins d'avoir des châteaux, quel enfant s'éveille sans réveiller les autres? Allons, allons... il y a certes des marmottes exceptionnelles qu'un avion ne réveillerait pas mais bon... On fait quand même en sorte que les temps de sieste soit à peu près au même moment (disons que les couchers sont plus échelonnés que les levers hein, à nous de savoir jouer là dessus).

Dire qu'on est occupés non stop dans la journée, c'est peut-être un pil exagéré, non? Parce qu'en prenant en compte qu'une activité manuelle les occupera environ une dizaine de minutes (le temps moyen de concentration chez les jeunes enfants), une matinée, c'est long smile. Pendant les temps de jeux libres, certes nous avons un rôle d'observation, de participation parfois aussi (si besoin, et c'est pas non stop non plus).

Le jour où je lirais un écrit sur ou par une assistante maternelle qui osera être authentique, je crois que je mangerais un balai! Le truc serait peut-être d'enfin avouer sans sa cacher derrière la version bonbon édulcoré du métier (les bisous les câlins les bouilles d'ange etc...)  que le plus dur, pour une ass mat...c'est l'ennui. On risque plus le bore out (répétitions, routines, et longueur des amplitudes qui laissent peu de loisirs (sauf peut-être celui de cuisiner la nuit lol) ) que le burn out, à moins d'un contrat difficile wink. Le vrai hic, ce n'est pas tant la fatigue que la charge mentale qui nous incombe: c'est même cela, davantage que le reste qui nous fatigue. Des "bullshits jobs" j'en ai fait, et même des emplois qui n'étaient pas bullshits, des métiers que j'aimais, mais je les faisais 35 heures... Là je ne dit pas "je bosse 50 h/semaine" mais "je suis en situation d'acceuil pendant 50 heures". Durant ces cinquante heures, je ne suis libres d'aucun de mes mouvement... et c'est bien cela qui est dur (d'où parfois le manque de réalisme de la PMI, j'en reviens à ma cuisine de nuit. )

Voilà voilà... un petit trait de vitriol dans ce monde coloré lol Bonne journée à toutes, c'est l'heure de la sieste tongue:p:p


mini_140131103254422060.gif

Hors ligne

#15 07-05-2019 15:59:21

Drine37
Membre
Inscription : 10-03-2012
Messages : 3 505
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

Nannyetplus a écrit :

quand à la fameuse sortie sur la sieste... Avec de l'expérience, on sait très bien faire pour justement s'aménager une pause dans la journée. A moins d'avoir des châteaux, quel enfant s'éveille sans réveiller les autres? Allons, allons... il y a certes des marmottes exceptionnelles qu'un avion ne réveillerait pas mais bon... On fait quand même en sorte que les temps de sieste soit à peu près au même moment (disons que les couchers sont plus échelonnés que les levers hein, à nous de savoir jouer là dessus).

J'avoue que je suis plutôt surprise de ces soucis de sieste.

Je suis du genre très à cheval sur les horaires des enfants donc ils sont tous couchés en même temps et levés en même temps, sauf ceux qui partent plus tôt. J'ai un enfant qui part vers 15h30 donc quand la maman arrive, je vais le chercher mais les autres restent au lit jusqu'à 16h même si ils sont réveillés avant, ils patientent.

Mise à part un tout petit de quelques semaines qui vient d'arriver et qui n'ait pas encore câlé bien entendu et qui pendant ce temps sera couché dans une autre chambre et non dans la chambre commune.


smile to life smile

Hors ligne

#16 07-05-2019 16:34:05

cedila
Membre
Lieu : entre champs et forêt
Inscription : 09-05-2012
Messages : 6 194
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

Tout à fait d'accord avec nannyetplus.
Et comme nounoulot, je ne m'épanouis pas vraiment dans ce métier. Je m'ennuie. On a beau dire que chaque enfant est différend, ce qui est vrai, il est indéniable qu'ils passent tous à peu près par les mêmes étapes.
Alors oui, un enfant qui fait ses premiers pas, qui dit son premier mot, qui fait un truc nouveau, tout ça tout ça, c'est mignon, mais bon, au bout de 11 ans, ben ça reste tout de même du vu et revu.

Nanny, mange ton balai, je pense dire les choses de façon authentique.
ça ne plait pas toujours et ce n'est pas dans l'idée du politiquement correct et du discours bienveillant tant revendiqué par beaucoup....
Mais notre métier, c'est beaucoup avoir les mains dans la crotte, la bave, la morve, le yaourt et la purée.....
C'est se taper les mêmes tours de légo, les mêmes café au poivron de la dinette, les mêmes séances de lecture, de puzzle, de créations artistiques très discutables, les mêmes crises aux différentes étapes des petits (angoisse de la séparation, souci pour dormir, crise d'opposition.....), les mêmes discours aux parents...

je rajoute une chose qui perso me pose souci: le bruit. le bruit des jouets qui tombent toutes les 5 secondes, le brouhaha incessant des enfants qui bougent, crient, chantent à tue tête, ralent, piquent des crises de hurlements

Heureusement, il y a toujours le sourire, le calin, l'air mutin de ces filous qui vont nous donner la force et l'envie de continuer.

Plus que fatigant, je dirais que ce boulot est stressant et met parfois les nerfs à dure épreuve.
Mais il n'est pas le seul.......

Quant au volume horaire, il ne faut pas oublier qu'on a pas de temps de trajet. Combien de personnes ont plus d'une heure de transport par jour ??  Des milliers.....

Mon mari a au minimum 3h de route par jour, alors ok il fait 35h, plutôt 38 d'ailleurs, voir plus si nécessaire, plus les 15 de transport hebdo, on est à 50h, au minimum, dans la réalité, on est plus près des 55h.........
je n'ai vraiment rien à lui envier. A part ce qu'il y a d'indiqué en bas à droite de sa fiche de paie........ En plus, il doit subir la pression de sa hiérarchie, l'humeur et la façon de travailler de ses collègues.

J'ai déjà chercher à travailler ailleurs, mais très franchement, je n'ai pas trouvé un travail intéressant, valorisant, ou il n'y a pas de routine, bien payé avec des horaires corrects, ou on reste indépendant et qui permet de passer un peu de temps, l'après midi, à lire, se reposer, téléphoner à ses amis, mettre une lessive en route ou préparer le diner.................

Voila, il est 16h30, ça bouge, les goûters sont prêts et ma pause aura duré 2h45. et c'est comme ça quasi tous les jours, alors bon, je n'ai clairement pas l'impression de me tuer au travail  smile


Test du bbcode FluxBB

Hors ligne

#17 07-05-2019 20:17:01

Fellici
Membre
Inscription : 07-05-2015
Messages : 1 006
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

Drine, je sais que certaines ass mats font "sieste obligée", mais je ne comprends pas comment le faire (ni pourquoi mais bon) pour les enfants de l'âge différent. Des petits (3-4 siestes par jour, 30 à 180 minutes) et les grands, après un an, une sieste après leur repas de midi (1 à 3 heures).
Des fois oui c'est au même temps. Apres le repas. Mais des fois pas du tout. Et je ne trouve pas que c'est un souci, mais un bonus si j'ai 30 minutes ou même 120 de pause. Car ce n'est pas tout les jours.
Je ne les réveille que pour le départ. Et je les couche dès que je remarque les signes de la fatigue.
Donc comment peut on contrôler la durée ?

Hors ligne

#18 07-05-2019 20:23:40

Fellici
Membre
Inscription : 07-05-2015
Messages : 1 006
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

Oui, cedila, tout à fait.
Mais quand je faisais mon métier de base, il y en avait pas moins des inconvénients. Mais surtout moins, beaucoup moins de la responsabilité et de la responsabilité "imposée" par les parents surtout. Quand je ne peux que anticiper. Rattraper ce que les parents ont "construits".
Aujourd'hui j'ai félicité une maman pour son attention vers l'enfant, car pour moi c'est beaucoup plus facile, avoir à dire une seule fois (et la plupart du temps même pas besoin de dire!). Et comment c'est difficile pour moi, quand ce n'est pas le cas, quand faut expliquer, encore expliquer et voir que tout est en vain. Et réfléchir, je fais quoi, j'abandonne où je trouve des forces pour continuer de me battre pour le bien être de l'enfant. Ou pour le mien. Car la plupart du temps c'est relié.

Hors ligne

#19 08-05-2019 00:05:17

cedila
Membre
Lieu : entre champs et forêt
Inscription : 09-05-2012
Messages : 6 194
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

La responsabilité qu'on a, tu crois qu'elle est plus importante que celle du chauffeur de car, du pilote d'avion , du chirurgien ?????
je ne dis pas que ce travail est LE plus facile des métiers, mais juste qu'il n'est pas ni le plus compliqué, ni le plus fatiguant, sauf cas exceptionnel, mais en vieillissant, crois moi, on n'hésite de moins en moins à garder un contrat coute que coute, au détriment de sa santé..

Chaque profession a ses avantages et ses inconvénients.
Et je ne me sens pas investi d'une mission divine. Je ne suis pas là pour éduquer les enfants, c'est le rôle des parents. De toutes façons, il ne faut pas rêver, sur toute une vie, les 2 ou 3 ans passés chez une assmat n'ont pas beaucoup de poids.
je suis là pour accompagner l'enfant à une certaine période de sa vie, pour l'aider à acquérir certaines choses, pas pour trouver une solution au réchauffement climatique ou le vaccin qui va sauver le monde.


Test du bbcode FluxBB

Hors ligne

#20 08-05-2019 07:45:49

Fellici
Membre
Inscription : 07-05-2015
Messages : 1 006
Site Web

Re : Notre métier en quelques lignes

Je parlais de mon métier à moi, pas aux métiers qui sont plus responsables que le métier d'ass mat.
Et tu te trompes, cedila, les trois premiers années sont les plus importants car tout se forme chez l'enfant. Comme pendant la grossesse tout ce que physique se forme, après tout ce que le reste à son tour.
Même si personne ne s'en rend compte. Même si l'ass mat elle même ne s'en rend compte. Et ça, est une énorme responsabilité, qui n'a pas des poursuites.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB