Forums des assistantes maternelles et des parents employeurs

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

mot de passe perdu Bonjour, nous venons de changer notre mécanisme de mot de passe.
Pour vous reconnecter, vous devez réinitialiser votre mot de passe.
Pour cela :

#41 03-02-2015 15:47:27

dragonette
Membre
Lieu : dans ma grotte, sur mon trésor
Inscription : 09-11-2007
Messages : 16 606
Site Web

Re : Le burn out maternel

bidulle a écrit :
petitboutdemoi59 a écrit :

Le pire dans tout ça c'est que je suis sensée être une professionnelle de la petite enfance, que je fais ce qu'il y a à faire avec les enfants des autres mais les miens c'est autre chose, c'est paradoxal cette situation.

on est humaine avant tout, et non des super womens !!

Si on est honnête avec nous-même, nous sommes les principales responsables de nos problèmes de surmenage. hmm
Pourquoi?
Dans la mentalité, l'éducation peut-être?...
Un homme rentre du boulot, il est fatigué, il fait quoi? Il se vautre dans le canapé.
Une femme rentre du boulot, elle est fatiguée, elle fait quoi? Elle gère ses enfants, la maison, les courses, le ménage, la popotte, etc...
Elle en fait toujours plus.
L'homme a l'habitude de se laisser "materner", lui il s'en moque si le linge ne se plie pas, si les gosses ont inondé la salle de bain, et oui... il n'éponge pas. sad

C'est parce qu'on a pris l'habitude de tout faire, un jour on craque, physiquement ou moralement. Nous ne voulons pas déléguer...  smile

Le traitement est pourtant simple:
On vire son homme du canapé, on lui file la moitié du boulot, vous remarquerez qu'un homme a toujours le temps d'aider les gosses pour un problème de piles dans le petit train, ou pour faire le deuxième au jeu de console... tongue , alors il peut aider sa femme.

Après, les gosses, de l'autonomie, des corvées liées à leur âge, etc...

Et oh, miracle, on a moins de boulot, moins de fatigue. smile
Il faut arrêter d'être une super maman et une super femme, pour être une faible femme ayant besoin d'aide! tongue


605224n7suhdjsno.gif

Hors ligne

03-02-2015 15:47:27

partenaire publicitaire:

#42 03-02-2015 15:51:58

Gaelle2293
Membre
Inscription : 24-10-2013
Messages : 787
Site Web

Re : Le burn out maternel

Ce sont des superbes nouvelles que tu nous donne là smile
Tu es sur la bonne voie. Continue de ne t'entourer que des gens positifs pour toi. Quand on a pas envie de voir certaines personnes, pas la peine de se forcer smile

Courage à toi. Et je trouve toutes tes "résolutions"/"règles" géniales:)
ils vont se responsabiliser et se dire: "mais comment maman/ma femme faisait pour faire tout ça!!! " big_smile

Hors ligne

#43 03-02-2015 15:53:52

Ephemere
Membre
Inscription : 25-04-2012
Messages : 1 604
Site Web

Re : Le burn out maternel

Coucou smile
Si ça peut te rassurer, je connais plusieurs maman diplômées d'une filière "petite enfance" (style éducatrice ou aux de puériculture) qui en bavent grave avec leur enfants et qui eux n'ont pas 10 ans encore !!!
Je t'ai lu et je suis ravie du poing sur la table que tu frappé smile:)
Reste cette dépression qui mériterait un bilan ou des consultations auprès d'un psychologue pour évacuer tout ce qui est ancré en toi ...... Les médocs c'est bien sur le coup mais ça ne résout pas la cause de la maladie smile
Bon courage pour la suite smile


cool

Hors ligne

#44 03-02-2015 15:56:56

caro52
Membre
Inscription : 26-04-2011
Messages : 6 345
Site Web

Re : Le burn out maternel

mes enfants : si ils n'ont pas de drap housse sur leur lit et bien ils dorment à même le matelas ....

Hors ligne

03-02-2015 15:56:56

partenaire publicitaire:

#45 03-02-2015 16:23:10

petitboutdemoi59
Membre
Inscription : 27-02-2014
Messages : 226
Site Web

Re : Le burn out maternel

Bien dit, le gros soucis c'est le MATERNAGE !!

A force de vouloir faire toujours plaisir à tout le monde, nous on s'oublie.

Je ne suis qu'un produit de consommation lol, je veux être la super maman parfaite des magazines, je veux une jolie maison qui brille, une voiture bien rangée, des mégas vacances dans les lieux exotiques, être une top chef en cuisine et surtout, toujours bien habillée, maquillée, manucurée, faire plein d'activités avec mes enfants (sport, gâteaux ...) avoir un compte en banque positif, assurer comme Clara Morgane et surtout une maman qui rentre dans un 36 !

Bon, j'vais me coucher ... lol




dragonette a écrit :
bidulle a écrit :
petitboutdemoi59 a écrit :

Le pire dans tout ça c'est que je suis sensée être une professionnelle de la petite enfance, que je fais ce qu'il y a à faire avec les enfants des autres mais les miens c'est autre chose, c'est paradoxal cette situation.

on est humaine avant tout, et non des super womens !!

Si on est honnête avec nous-même, nous sommes les principales responsables de nos problèmes de surmenage. hmm
Pourquoi?
Dans la mentalité, l'éducation peut-être?...
Un homme rentre du boulot, il est fatigué, il fait quoi? Il se vautre dans le canapé.
Une femme rentre du boulot, elle est fatiguée, elle fait quoi? Elle gère ses enfants, la maison, les courses, le ménage, la popotte, etc...
Elle en fait toujours plus.
L'homme a l'habitude de se laisser "materner", lui il s'en moque si le linge ne se plie pas, si les gosses ont inondé la salle de bain, et oui... il n'éponge pas. sad

C'est parce qu'on a pris l'habitude de tout faire, un jour on craque, physiquement ou moralement. Nous ne voulons pas déléguer...  smile

Le traitement est pourtant simple:
On vire son homme du canapé, on lui file la moitié du boulot, vous remarquerez qu'un homme a toujours le temps d'aider les gosses pour un problème de piles dans le petit train, ou pour faire le deuxième au jeu de console... tongue , alors il peut aider sa femme.

Après, les gosses, de l'autonomie, des corvées liées à leur âge, etc...

Et oh, miracle, on a moins de boulot, moins de fatigue. smile
Il faut arrêter d'être une super maman et une super femme, pour être une faible femme ayant besoin d'aide! tongue

Hors ligne

#46 03-02-2015 16:39:33

titibus
Membre
Inscription : 11-04-2011
Messages : 1 402
Site Web

Re : Le burn out maternel

Je suis impressionnée par la façon dont tu reprends les choses en mains, bravo!

Juste pour te dire qu'en effet, les 1ers temps les medoc m'avaient rendues très malade. IL faut tenir le coup, car dans un premier temps s'il s'agit d'une dépression c'est indispensable pour sortir la tête de l'eau. Et c'est l'histoire de quelques jours, après tu vas voir du mieux!

Hors ligne

#47 03-02-2015 17:54:05

ceci60
Membre
Inscription : 24-06-2009
Messages : 953
Site Web

Re : Le burn out maternel

Bonjour,

Tu as pris de bonnes résolutions. Je comprends ton burn out si les copains venaient tous les jours .Déjà  le week-end ils ont une bonne marge, car moi le dimanche c'est repos ou famille donc pas les copains.

Soigne toi bien et bon courage.

Hors ligne

#48 10-03-2015 16:23:19

Puzzle
Membre
Inscription : 16-01-2012
Messages : 3 039
Site Web

Re : Le burn out maternel

Coucou petitbout

Je viens prendre de tes nouvelles.
Comment te sens tu ? Est ce que tu commences à voir un effet de ce que tu avais mis en place ( planning corvées et implication du chéri ? )

Hors ligne

#49 10-03-2015 16:43:21

bbmaydav05
Membre
Inscription : 03-09-2011
Messages : 1 401
Site Web

Re : Le burn out maternel

petitboutdemoi59 a écrit :

Bien dit, le gros soucis c'est le MATERNAGE !!

A force de vouloir faire toujours plaisir à tout le monde, nous on s'oublie.

Je ne suis qu'un produit de consommation lol, je veux être la super maman parfaite des magazines, je veux une jolie maison qui brille, une voiture bien rangée, des mégas vacances dans les lieux exotiques, être une top chef en cuisine et surtout, toujours bien habillée, maquillée, manucurée, faire plein d'activités avec mes enfants (sport, gâteaux ...) avoir un compte en banque positif, assurer comme Clara Morgane et surtout une maman qui rentre dans un 36 !

Bon, j'vais me coucher ... lol




dragonette a écrit :
bidulle a écrit :

on est humaine avant tout, et non des super womens !!

Si on est honnête avec nous-même, nous sommes les principales responsables de nos problèmes de surmenage. hmm
Pourquoi?
Dans la mentalité, l'éducation peut-être?...
Un homme rentre du boulot, il est fatigué, il fait quoi? Il se vautre dans le canapé.
Une femme rentre du boulot, elle est fatiguée, elle fait quoi? Elle gère ses enfants, la maison, les courses, le ménage, la popotte, etc...
Elle en fait toujours plus.
L'homme a l'habitude de se laisser "materner", lui il s'en moque si le linge ne se plie pas, si les gosses ont inondé la salle de bain, et oui... il n'éponge pas. sad

C'est parce qu'on a pris l'habitude de tout faire, un jour on craque, physiquement ou moralement. Nous ne voulons pas déléguer...  smile

Le traitement est pourtant simple:
On vire son homme du canapé, on lui file la moitié du boulot, vous remarquerez qu'un homme a toujours le temps d'aider les gosses pour un problème de piles dans le petit train, ou pour faire le deuxième au jeu de console... tongue , alors il peut aider sa femme.

Après, les gosses, de l'autonomie, des corvées liées à leur âge, etc...

Et oh, miracle, on a moins de boulot, moins de fatigue. smile
Il faut arrêter d'être une super maman et une super femme, pour être une faible femme ayant besoin d'aide! tongue

je lis ce message aujourd'hui grace à quelqu'un qui l'a remonté pour prendre de tes nouvelles.

moi aussi à une epoque je voulais tout controler et etre la super maman, sauf que parfois ce n'est pas possible.
je lis que tu es famille recomposée, est-ce que tes enfants sont suivis par un psy (scolaire par ex), car mes enfants en ont eu besoin àun moment, c'est aussi très compliqué pour eux de voir que leur frère/soeur a ses 2 parents pour lui alors que eux, non. bien ré-expliquer la vie familiale et le pourquoi de de la séparation, qu'ils n'en sont pas la cause.

pour les consoles et ordi, ici aussi c'est uniquement w-e et vacances. je cède parfois le mercredi apm si ma fille est "sage", sinon non.

courage smile

Hors ligne

#50 13-04-2015 21:47:48

Puzzle
Membre
Inscription : 16-01-2012
Messages : 3 039
Site Web

Re : Le burn out maternel

Toujours pas de nouvelles de toi.
J'espère que tu réussis petit a petit a reprendre la main


Bisous smile

Hors ligne

#51 16-04-2015 18:19:08

petitboutdemoi59
Membre
Inscription : 27-02-2014
Messages : 226
Site Web

Re : Le burn out maternel

coucou,

je viens vous donner de mes nouvelles et merci pour vos messages.
je suis actuellement sous traitement, ça va nettement mieux, les anti dépresseurs inhibent les sensations, j'ai donc moins de colère, de tristesse, c'est comme ci je ne ressent plus rien.
J'ai de nouveau l'esprit en alerte, loin des pensées parasites.
Je ne crie plus après mes enfants et je n'arrive plus de tout à me mettre en colère.
Je lis énormément d'ouvrages philosophiques, exit les psy du coup !! J'ai fait le ménage dans mes pensées et j'ai réussi à analyser mes propres relations mère/fille et père/fille. J'ai compris que pour être heureuse je dois être égoïste et que dans la vie rien n'est ni noir ni blanc, que ce qui est bien pour moi, ne peut pas l'être pour l'autre et inversement que donc, je fais uniquement ce qui à moi me fait plaisir quitte à déplaire à certains. J'ai toujours fait passer tout le monde avant moi, aujourd'hui si je n'ai pas envie d'aller quelque part, ben j'y vais pas et puis c'est tout. La solitude et la réflexion me font énormément de bien. J'ai repris goût au travail, et j'ai de nouveaux arrivant. Il y a quelques mois je faisais la roue pour obtenir des contrats, jamais de réponse des PE, finalement basta ! j'ai fini par avoir des entretiens avec ma maison en ******, moi pas maquillée et résultat, je suis complète ! Je ne cherche même plus à savoir finalement.
Je retourne au sport, là j'ai eu des uv pour mon anniversaire.
j'essai de négocier un petit chat avec mon conjoint, mais il refuse, dur dur, bizarrement les roronnements de ces animaux l'apaisent.

Hors ligne

#52 16-04-2015 20:08:38

myriem
Membre
Inscription : 10-12-2007
Messages : 18 216

Re : Le burn out maternel

Oui , tu as raison , lorsque tu n'as pas envie de faire ce qui ne te conviens pas , écoute-toi ....moi , j'étais pareille  et maintenant je m'affirme en disant ce que je veux ou pas mais en n'interdisant pas à mes proches d'aller ou ils veulent ..... plus d'une fois mon mari va au restaurant sans moi en compagnie d'autres proches et je n'ai pas à me justifier auprès d'eux ..... c'est comme ça .... et je n'ai jamais pris d'anti-dépresseurs ; j'ai fais beaucoup d'efforts auparavant mais maintenant , je dis " non "  lorsque ça ne m'enchante pas et tout va bien avec ma famille .....


Quand je vois ce que je vois , quand j'entends ce que j'entends  , quand je lis ce que je lis .....je me dis , que : "j'ai bien raison de penser ce que je pense ."

Hors ligne

#53 17-04-2015 09:19:54

caro52
Membre
Inscription : 26-04-2011
Messages : 6 345
Site Web

Re : Le burn out maternel

super ! je ne me prend plus la tête non plus et j'évite les personnes toxiques : celles qui pensent que ce que tu fais ce n'est jamais bien .
merci d'avoir donné de tes nouvelles wink .

Hors ligne

#54 17-04-2015 09:36:20

NANA73
Membre
Lieu : Au pied des montagnes...
Inscription : 29-11-2007
Messages : 4 075

Re : Le burn out maternel

Ravie d'avoir de tes nouvelles, petitboutdemoi ! smile

Je comprends ce par quoi tu es passée... Tu as décidé d'agir et c'est l'essentiel, tu as fait la moitié du travail !

Bizettes ! smile

Dernière modification par NANA73 (17-04-2015 09:36:28)


CARPE DIEM...

Hors ligne

#55 22-04-2015 16:22:31

petitboutdemoi59
Membre
Inscription : 27-02-2014
Messages : 226
Site Web

Re : Le burn out maternel

Il y a des jours avec et des jours sans. Aujourd'hui je suis très fatiguée, j'ai envie d'aller me coucher. La petite est infernale (comme d'hab) bref.
Je me suis goinfrée pas possible, barres de céréales, brioche, carambars et chocolats, plus mon repas du midi. Je suis cassée. C'est bien la première fois que je me gave comme ça, car là on parle de gavage ! La semaine prochaine je serais en vacances.
J'ai commencé depuis une semaine pour nouvel accueil, un petit loulou de 18 mois (UN AMOUR) !!, je le kiffe lol !!
Sur les 3, 2 se passent très bien, le 3e très difficile et mon loulou de 4 ans qui continu ses crises, c'est encore pire lorsque mon bébé hurleur est là, en même temps je le comprend.
Ce soir UV, ça va me détendre un peu.
Voili voilou un gros coup de fatigue.

Hors ligne

#56 22-04-2015 16:37:30

NANA73
Membre
Lieu : Au pied des montagnes...
Inscription : 29-11-2007
Messages : 4 075

Re : Le burn out maternel

Oui, il y a des jours avec et des jours sans ! smile

Je sais que c'est dur, petitboutdemoi... Je vis des moments très difficiles avec un loupiot en accueil, c'est très fatiguant et j'avoue avoir aussi tendance à me goinfrer par moment sad...

Après, je dois encore tenir quelques semaines, jusqu'à ce que la solution proposée pour ce loupiot se mette en place, mais que c'est long et dur !...

Profite bien de ta soirée, ressource-toi !

Courage ! Bisou de réconfort...


CARPE DIEM...

Hors ligne

#57 23-04-2015 14:18:21

petitboutdemoi59
Membre
Inscription : 27-02-2014
Messages : 226
Site Web

Re : Le burn out maternel

NANA73 a écrit :

Oui, il y a des jours avec et des jours sans ! smile

Je sais que c'est dur, petitboutdemoi... Je vis des moments très difficiles avec un loupiot en accueil, c'est très fatiguant et j'avoue avoir aussi tendance à me goinfrer par moment sad...

Après, je dois encore tenir quelques semaines, jusqu'à ce que la solution proposée pour ce loupiot se mette en place, mais que c'est long et dur !...

Profite bien de ta soirée, ressource-toi !

Courage ! Bisou de réconfort...


Zut alors pour ton loupiot, qu'Est-ce qu'il t'arrive avec lui ?

Moi la mienne vient d'arriver et comme d'habitude, ben, elle pleure. Je l'ai posé sur le tapis de jeux avec l'autre petite, qui  veut jouer avec elle, mais elle refuse et se met dans des états pas possible. Elle veut les bras ! je lui ai fait un gros câlin avant de la poser. En fait, elle n'a même pas de larmes.
J'ai repris tout depuis le début avec mon fils de 4 ans, je lui ai présenté chaque PE, chaque enfant hier, ben oui, une collègue m'a fait part de sa remarque, j'avais pas bien expliqué à mon loulou qui étaient ces personnes ! Du coup hier, présentation en règle ! Les pe avaient tendance à l'ignorer, je leur ai demandé de lui dire bonjour, ben oui quoi !! lui il vient dire bonjour, on ne le regarde même pas alors il veut qu'on le remarque, c 'est nous les mal polis !!
Finalement il a été adorable avec mes PE le soir et aussi avec moi. Il m'a fait plein de bisous et m'a même fait des farces  pour me faire rigoler. J'ai le sourire lorsque j'écris ces lignes.

Hors ligne

#58 23-04-2015 14:58:07

NANA73
Membre
Lieu : Au pied des montagnes...
Inscription : 29-11-2007
Messages : 4 075

Re : Le burn out maternel

Coucou ! smile

Loupiot de 2 ans est à l'origine un angoissé, actuellement en pleine phase d'affirmation de soi et a un caractère... en béton armé, si je puis dire ainsi lol !

Il se met dans des colères homériques quand je lui explique que : non, on ne tape pas la copine, non, on n'arrache pas les jouets des mains du copain, non, on ne peut pas jeter le cube sur les vitres ou sur la télé ou l'aquarium et autres "joyeusetés" du même genre.

Un autre point bien précis, que je ne veux décrire ici pour protéger mon anonymat, le met dans des états proches du séisme (il va jusqu'à se "démembrer").

Ce zozo veut décider lui-même et je tente de lui expliquer qu'il n'est pas le maître du monde, que je ne tolère pas qu'il transgresse les limites (le cadre est continuellement posé et reposé, je ne cède jamais) et qu'il ne peut pas faire sa crise (car c'en est une...) au milieu du salon.

Donc, il est mis à l'écart en sécurité et pourrait tenir des heures dans ses colères...

Cela m'épuise, me remet sans cesse en question, me culpabilise !

Bref, c'est très difficile en ce moment, mais j'ai du soutien et cela m'aide.

Dernière modification par NANA73 (23-04-2015 14:59:56)


CARPE DIEM...

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB